• Faisons table rase du passé... Violentons-la même au point de la détruire. Telle est la devise de certains pour l'après Codiv-19. Sans un changement drastique des règles l'avenir est derrière nous. Vivons le temps présent en modifiant en profondeur nos erreurs d'hier et d'avant-hier.

    Cependant nos politiques de pacotille aux manettes du pouvoir semblent vouloir persister dans le monde d'avant. Cinq milliards généreusement offert à notre marque nationale automobile, au célèbre losange qui tourne plus très rond, prouve que la bagnole a encore beaucoup d'avenir. Prime à la casse avant l'obsolescence programmée. Prime à la conversion hybride ou tout électrique sans aucun souci de savoir comment sont fabriquées ces batteries et leur devenir. Et en prime majeure, encore et toujours moins d'humains dans ces goulags aux cadences infernales de production.

    Et dans du ciel de France, de Navarre et du reste de planète Terre ce n'est guère mieux?... Sept milliards d'euros royalement injectés dans le ciel d'Air-France pour encore plus d'avions à dégueulasser notre beau cadeau bleu du ciel. Messieurs les politiques du haut de votre estrade en donneurs de leçons est-ce bien le bon modèle pour le monde d'après ?L'énergie fossile (Pétrole) est un trésor précieux à ne plus gaspiller tout azimut en circulations automobiles et avions. Utilisons-la avec parcimonie pour nos colossaux efforts de constructions de bâtiments afin de donner un toit digne de ce nom à chacun. Servons nous en aussi avec intelligence pour nous soulager à modifier notre actuel modèle agricole minier. Messieurs les politiques de toutes tendances, où se situe votre cohérence entre le dire et le faire?

    Quid du sort de notre réseau ferré ? TER et Inters-cités toujours en mouvements dégradés sur des voies secondaires à bout de souffle. Là, aucun milliard d'€uros accordé. Trop cher sans doute pour ne pas concurrencer la bagnole et son cortège de pollutions. Décidément le monde idyllique d'après Covid-19 claironné comme meilleur sur les ondes médiatiques radios-TV est toujours dans les cartons de l'utopie.

    Bon week-end en vert à toutes et tous et hélas à l'orange pour d'autres malchanceux.


    7 commentaires
  • Mignonne allons voir si la rose...

    Dans un jardin, chaque jour qui s'écoule dessine une ou plusieurs surprises inattendues.. Cette semaine dans le mien, la palette du tableau de couleurs apportées est le rose des roses d'un grimpant « Floribonda », ou le rouge velouté et parfumé d'une solitaire « Papa Meilland ».

    Mignonne allons voir si la rose...

    Les roses de mai dévoilent tendresse, fragilité et immanence.

    Mignonne allons voir si la rose...

    Les roses de mai dégagent une fusion miraculeuse du grand mystère de vie sur planète Terre.

    Mignonne allons voir si la rose...

    De par leurs formes, simples ou doubles, aux contours d'une richesse aux fioritures grandioses , les roses de mai offrent la complexité invraisemblable du règne coloré végétal.

    Mignonne allons voir si la rose...

    L'âme d'un jardin ne peut se concevoir sans rose. Une rose qui s'épanouit dans un jardin, c'est comme un petit enfant qui s'ouvre et s'émerveille à la vie. Un jardin sans rose n'est plus tout à fait un jardin.

    Mignonne allons voir si la rose...

    J'aime les roses et vous offre les miennes découvertes ce matin.

    Mignonne allons voir si la rose...

    Bon week-end à toutes et tous.

     

     


    7 commentaires
  • Deutzia x magnifica

    Peu exigeants et de culture facile, les Deutzia sont des arbustes très intéressants pour composer des haies fleuries . En ce moment, en pleine floraison, celui de mon jardin est au sommet de sa gloire pour magnifier le lieu.

    Deutzia x magnifica

    Très mellifère, les abeilles de mon voisin y butinent avec une assiduité remarquable depuis plusieurs jours. Les panicules denses des fleurs doubles, blanches légèrement rosées , s'ouvrent largement pour attirer les insectes.

    Deutzia x magnifica

    La taille adulte est d'environ 3 mètres. Celui de mon jardin atteint allègrement les 4 mètres. Faut dire qu'il est là depuis bientôt 40 ans et donc il est très bien habitué du lieu. Il convient de tailler cet arbuste aussitôt après la floraison, pour lui conserver un port plus compact et surtout assurer une floraison encore plus spectaculaire l'année suivante. Il préfère les emplacement à mi-ombre, mais ne dédaigne pas les situations bien ensoleillées. si le sol reste frais.

    Deutzia x magnifica

    Un peu de botanique : De la famille des hydrangeaeceae, ils sont originaires de Chine, du Japon, de l'Himalaya et d'Amérique Centrale. Les feuilles sont simples, caduques, opposées, serrulées, sans stipule, pubescentes et souvent rugueuses. . Les fleurs hermaphrodites à 5 pétales et 5 sépales s'épanouissent en grappes, en panicules ou en cymes. Les fruits s’agglomèrent en capsule à 3-5 valves.

    Deutzia x magnifica

    C'est un arbuste Robuste de bonne valeur pour embellir vos jardins. Bon week-end de l'Ascension à toutes et tous.

     


    5 commentaires
  • Demain lundi 11 mai 2020, le domaine d'action des primates "homo sapiens" du territoire français va s'élargir sur une vaste zone d'un rayon de 100 km,  à vol d'hirondelles qui dessinent le printemps, autour de points fixes, les domiciles d 'habitations déclarées. Net progrès par rapport au cercle d'un kilomètre de ce dernier dimanche confiné. Mais le covid-19 sera-il atténué pour autant ? L'avenir va nous le dévoiler rapidement. Une chose est certaine, le rayon d'action des insectes va de nouveau considérablement régresser.

    Les libelloides coccajus fort rares sur ma commune vont-ils s'éteindre inéluctablement face à l'avancée de l'urbanisation galopante, véritable gangrène environnementale. Pour l'heure en plein confinement, elles en auront bien profité. Plus de pollution sonore. Plus de pollution atmosphérique de gaz d échappement automobile. Moins de retombées de pluies souillées au kérosène des avions. Cela leur aura permis de respirer un grand dé-confinement pour se restaurer sur les champs de graminées aux alentours de mon rayon d'action d'un kilomètre à vol de tourterelle.

    NB : L'Ascalaphe soufré fréquente les prairies et bois secs d'avril à juillet. Carnivores, ces insectes diurnes aux déplacements rapides et ondoyants à quelques mètres au dessus du sol, capturent en vol mouches et autres petits insectes. Ils se chauffent au soleil sur les tiges de graminées, ailes déployées. Dès que le soleil s'estompe derrière un nuage, les ascalaphes se posent ailes repliées ( en toit comme les cigales) sur une tige d'herbe et s'endorment. On peut alors aisément les approcher et même les caresser. Durée de vie : 2 ans à l'état larvaire. Quelques semaines à l'état d'imago volant. Ces insectes sont beaux et presque magiques car mi-libellule et mi-papillon tout en étant ni l'une, ni l'autre.

     

    Bon dimanche à toutes et tous et

    bon dé-confinement progressif au possible.


    8 commentaires
  • Carte feux tricolores

    Dr Édouard Philippe 1er de France sous l'impulsion de notre roi Emmanuel a prescrit une ordonnance de dé-confinement aux Français dont les modalités sont à respecter à compter du 11 mai. 2020. La liste des ingrédients pharmaceutiques paraît limitée mais n'est pas exhaustive dans la durée. A savoir :

    -1) En début d'épidémie nous ne possédions pas de stock de masques donc nous ne devions pas porter le masque. Au 11 mai, toutes les petites mains couturières auront produit des masques, donc le port sera obligatoire en ville comme à la campagne même si ces masques sont des passoires à covid-19.

    -2) En début d'épidémie nous ne possédions pas de test. Aucun test même pour les contaminés n'était à prescrire. Aujourd'hui nous sommes (bientôt) au top sur le domaine, donc à compter du 11 mai, les tests serons massifs même pour les cas bénins.

    -3) En début d'épidémie les enfants étaient porteurs malsains donc source de contamination d'où la fermeture des écoles en priorité. Au 11 mai nos chérubins sont finalement des petits porteurs sains inoffensifs donc ré-ouvrons en premier les maternelles et classes élémentaires. (On verra bien si ça marche en avant ou en arrière).

    Carte feux tricolores

     

    -Ces trois vaccins étant prescrits j'invite à compter du 11 mai les masses populaires inactives à rejoindre le cortège des petites mains laborieuses qui n'ont pas bénéficié du confinement pour cause de continuité de service. Tous à 60 heures par semaine avec salaire au rabais de la peur au ventre. Pour l'heure, je vous présente une carte évolutive au jour le jour des départements de France et de Navarre à trois couleurs : rouge où rien ne bouge donc peu de dé-confinement. Vert attention si vous vous déplacez trop vite et trop souvent votre département virera à l'agrume et même peut-être l'écarlate rapidement.

    Carte feux tricolores

     

    Monsieur Philippe 1er de France pouvez-vous souffler à l'oreille de notre roi Emmanuel que nous ne sommes pas des dindons mais bien des moutons . On fera comme vous dites, vert aujourd'hui si vous nous le conseillez, rouge demain si vous changez la donne à 180°.

    Carte feux tricolores

    Bon 1er mai 2020 et bon week-end à toutes et tous.

    Prenez soin de vous .


    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires