• Penser notre temps

    Depuis 19 ans les goélands et mouettes de la Riviera se réunissent à Menton. Elles se rassemblent sur quelques rochers à l'entrée Ouest de la cité non loin du pont de l'Union. D'autres s'assemblent à l'Est sur les rochers du Pont St Louis.  Menton "Perle" de la France, les invite aux colloques d'octobre, au sein du magnifique palais de l'Europe.

    Penser notre temps

    Cette année, samedi 14, les sujets développés avaient trait aux migrations et religions. Exposés fort bien narrés par des spécialistes érudits et passionnés. La phase questions-réponses des élèves quinquagénaires dynamiques à septuagénaires toujours attentifs soulève quelques remarques qui fâchent, mais le débat entre gentlemans goélands à l'écoute et mouettes détentrices d'un certains savoir reste courtois.

    Penser notre temps

    Les questions de fond posent des réponses en questionnements plutôt que réponses claires. Entre sachant et futurs éclairés le courant passe comme courriel en mode flèche "postale.net". Penser notre temps est plus facile et simple que penser demain. Entre mouettes et goélands le futur des juvéniles pas encore bien emplumés reste sous la table car sachant et futurs éclairés n'osent pas trop s’aventurer sur le sujet.

    Penser notre temps

    La star-up Macron et son staff gouvernemental aux commandes de notre belle France, pour l'heure, s'en chargent en nageant comme anguilles sous roches. Gouverner c'est penser demain. Nos gouvernants, pensent-ils notre temps ou celui de demain?

    Penser notre temps

    Bon week-end ensoleillé 


    2 commentaires
  • Saint Michel en Auvergne

    Sur les hauteurs de l'Auvergne profonde les chemins creux fécondent des mystères de vie qui s'épaississent à chaque pas. Quoi de plus beau qu'un Abie ou un Sycomore en émergence de cime d'un vocan éteint. Depuis dix mille ans Vulcain s'est endormi sur ses sapins de forêt noire.

    Saint Michel en Auvergne

    Le silence du ciel en symbiose du chuchotement des sources favorise la sérénité. Une paix joyeuse calfeutre les enfractuosités des roches granitiques affleurantes. Un léger souffle d'air pur aide à remplir les poumons d'un Canardjaune fatigué d'oberver la décomposition du monde qui l'englobe.

    Saint Michel en Auvergne

    Un court instant, au-dessus des cimes, sept aigles de leurs yeux acérés ratissent un sol ensouché dépouillé de vie. Folie des hommes mortels qui ne supportent pas leur passage éphémère sur cette Terre pourtant nourricière pour eux. 

    Saint Michel en Auvergne

    Sublime résilience assoiffée de biodiversité qui s'éssouffle au fur et à mesure que les hommes s'en accaparent. Mystère de vie, pour combien de croissants de lune encore? En ce jour de Saint Michel, Canardjaune restore ses maux par des mots.

    Saint Michel en Auvergne

    Bon week-end à toutes et tous. 


    3 commentaires
  •  Equinoxe

    D'après l’almanach 2017, de mon facteur que je ne vois plus car il passe maintenant comme une flèche postale en voiture couleur d'automne, Monsieur été nous tire sa révérence cette année le 22 septembre à 20 heures, 1 minute et 48 secondes, temps universel.

    Equinoxe

    Quelle précision d'horloge astronomique ! Canardjaune en est tout baba d'apprendre que cela est dû à Madame Terre, pleine d'eau, et qui n'est pas vraiment circulaire.

    Equinoxe

    En somme Dame Terre en planète un peu patate douce qui ressemble à un ballon de rugby raplapla aux deux pôles lui confère cette particularité de variabilité de dates d'équinoxe selon les années .

    Equinoxe

    Ainsi, les rayons du soleil lui chatouillent son nombril d'équateur avec décalage à plus 23 ou à moins 22 selon l'humeur du temps universel en version astronomique.

    Equinoxe

    Donc bienvenue au club des quatre saisons à Monsieur Automne de pointer son nez un 22 septembre cette année. Nous t'accueillons avec joie de nous offrir une large palette de couleurs chatoyantes pour le plaisir de nos yeux éblouis et plein de reconnaissance. 

    Equinoxe

    Bel automne te revoilà, nous en sommes ravis.

    Bonne journée d'équinoxe


    3 commentaires
  •  Bonjour,

    Canardjaune avance en âge sur son chemin de vie. Les ornières des sentiers qu'il explore avec joie lui pèsent de plus en plus physiquement. Ses minces mollets entrent dans la phase ramollissement des papys booms en décadence lorsqu'il pédale avec bonheur sur les petites routes campagnardes de Charente. Aussi après avoir longuement réfléchi sur son acte d'achat du jour, il a fini par sauter l'hallier remplit de feuilles de cet fin d'été qui fut en alternance aride ou froid .

    Il a troqué son deux roues « Explor » à pédalier musculaire  contre un «E-Mannatan» à pédalier nucléaire. A-t-il réalisé là un achat éco-responsable ? A-t-il franchit la barrière de l'éco-consommation ? Est-il entré véritablement dans le 21ème siècle qui devra être celui de toutes les évolutions et révolutions silencieuses ou agitées vers une croissance en décroissance harmonieuse pour que ses enfants et petits enfants puissent perdurer la vie ? Cela lui permet en tout cas un rayon d'action lui donnant la possibilité d'aller plus loin pour une fatigue identique. C'est déjà bien pour un Canardjaune, curieux de découvrir sans cesse les nouveautés, du petit monde qui l'enveloppe de sa chape grandiose. La sobriété harmonieuse est sa soif de vie. Ce vélo à assistance électrique intermittente est son nouveau baudet du Poitou pour ses transports au quotidien. Demain sera un autre jour pour savoir s'il a été véritablement un écologiste accompli  en « consom'acteur »ou bien « con-sot-acteur ».

     

    Bon mardi 19 septembre 2017 à toutes et tous.

     


    3 commentaires
  •  

    Un soir de bel été un cornichon aborda une citrouille

    qui lui apparaissait de fort bon embonpoint

    La dodue citrouille se croyait fine comme manchon-quenouille

    Jalouse de la beauté du sieur, svelte et sans ride point,

    Pour bluffer la cucurbitacée concurrente

    dit : admirez ma maigreur, mon frère

    -Est-ce bien ainsi? -Pas du tout ; Vous n'y êtes guère.

    -Et là, est-ce bon ? -Que nenni . Vous en êtes encore loin.

    Dans un ultime effort,

    la citrouille se dégonfle et pécore.

    Elle se retrouve ainsi toute flétrie, puis dégorge.

    Le monde est plein de gens déraisonnables.

    Tout gagne petit veut devenir bourgeois.

    Tout bourgeois construit des châteaux en Espagne minables.

    Chacun, sans voir les beautés du monde autour de soi.

    Images et Fable d'un Canardjaune qui admire avec courtoisie

    son grand Maître Jean de La Fontaine   


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires