• Abeille, abeilles.

     

    Abeille des matins de printemps, frissonnante

    Abeille des après-midis d'été, bourdonnante

    Abeille du cœur de l'hiver, endormie

    Abeille d'automne où ton miel est ravi.

    A la moindre douceur du ciel toujours en activité

    Aux premiers rayons de soleil jamais fatiguée

    Que la fleur que tu aimes soit tienne

    Que le bouquet fleuri cueilli te revienne.

    Dans l’embrassade d'une vive piqûre

    De cire et de miel offerts à point, bien mûrs.

    Merci pour l'ouvrage que je te vole à la belle saison

    En fin d’été , et parfois, plus que de raison

    Abeilles, je vous aime, et vous me le rendez bien.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Juin à 09:10

    j'adore le miel de châtaignier mais mon estomac est fragile et je dois manger du miel avec parcimonie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :