• Absinthe , artemisia absinthium

     Bonjour ,

    L'armoise absinthe ou absinthe commune ou officinale , absinthe suisse , armoise amère  , aluine , alvuine, herbe sainte , herbes des vierges et enfin herbe aux vers est une plante de la famille des composées .  Lorsqu’on la rencontre au bord des chemins ou dans les lieux incultes secs et caillouteux qu’elle affectionne , il est impensable , que cette plante a pu au début du 20ème siècle causer de redoutables ravages jusqu'à en devenir fléau social aussi poison que les drogues d’aujourd’hui . De 1873 à 1911 , sa consommation sous forme de liqueur était passée de 6713 hectolitres à 360 000 !… Alors que la guerre 1914-1918 emporte outre tombe des milliers de jeunes soldats innocents l’état français de l’époque en interdit la fabrication et la vente en Mars 1915 . La cause de l’abrutissement des phénomènes cérébraux est due à la thuyone qui provoque des hallucinations terrifiantes , et un affaiblissement intellectuel . Mais si l’ absinthe , à forte concentration et hautes doses devient un poison , elle n’en reste pas moins une plante médicinale précieuse que l’on peut utiliser sans danger . Cette plante de 50cm à un mètre ou plus , a des feuilles d’un gris blanchâtre , garnies d’un fin duvet soyeux , très découpées pour les inférieures , moins divisées pour les supérieures . Ses fleurs sont jaunes , petites , globuleuses , accrochées comme des pompons en une jolie grappe terminale . Lorsqu’on froisse entre les doigts ses feuilles , une forte odeur aromatique s’en dégage . Ses vertus sont connues depuis la plus haute antiquité . Elle s’emploie soit en infusions , soit en vin ou bière soit en cataplasme .

    Infusions: 5 grammes de plantes pour un litre d'eau , 2 ou 3 tasses par jour , comme tonique , digestif , fébrifuge , vermifuge et emménagogue . Elle élimine les gaz de l'estomac et est conseillée contre la fétidité d'origine stomacale

    Vin : faire macérer 30 grammes de plantes dans 60 grammes d’alcool à 60° pendant 24 heures . ajouter un litre de vin blanc et laisser macérer le tout pendant 10 jours . Passez en exprimant et filtrer . un verre à liqueur avant le repas est apéritif ; après il est digestif . Dans les deux cas vermifuge et emménagogue .

    Bière: faire macérer pendant 4 jours , 30 grammes de plantes dans un litre de bière. Contre les ascaricides , un verre à madère le matin à jeun pendant 3 à 4 jours 1/2 heure avant le petit déjeuner

    Cataplasmes: Une poignée de feuilles d'absinthe ( fraîche de préférence) écrasées dans du lait avec une gousse d'ail . A appliquer sur le ventre contre les ascaricides et oxyures , conjointement ou non avec le vin ou la bière.

      

    L’absinthe qui entre également dans la fabrication du vermouth ( Wermut en allemand = amertume ) ne doit jamais être utilisée pendant trop longtemps ( huit à dix jours maximum ) parce que ses effets deviendraient nuls , et elle risquerait au delà de donner lieu à une irritation de la muqueuse gastrique et influencer le système nerveux comme le faisait " la fée verte" et ou " fée bleue " .Cette dernière boisson est à nouveau autorisée en France depuis 1988 .( En lieu et place du tabac , l’Etat aurait -il besoin de nouvelles taxes sur le dos de la santé des citoyens ?Pour ceux qui ne savent pas se contrôler , la "fée verte" va pouvoir à nouveau faire des ravages .

    sources : l'image du haut est du net ( son copyright a expiré )

    La photo du bas date d'une soirée de janvier 2007 : démonstration du rituel de préparation .

    Le texte infusé sous liqueur non homologuée "Canardjaune" est un mélange de plusieurs sources du "net" , et du livre " Nos grands mère savaient " de Jean Palaiseul. 

    Je vous souhaite un bon week-end .    

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 16:13
    le p'tit Prince

    bonjour ti canard, l'absinte autorisée en France actuellement est fabriquée de façon à neutraliser la thuyone. Le prix dissuade quand même beaucoup sa consommation. En Espagne, la vente est aussi courante que le pastis par contre j'ignore si elle est nocive comme l'était l'ancienne. bien sûr, le rituel est amusant, la fontaine, les cuillères spéciales, du sucre, bof, je trouve pas formidable au goût. J'ai passé 5 ans dans le Jura, d'où mon expérience. De toute manière, comme tout alcool, à boire avec modération. Bonne soirée, amitié.

    2
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 19:24

    Je n'ai jamais essayé pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque.

    Un de ces jours. Côté neurones je n'ai plus rien à craindre.

    Bonne fin de semaine. Yves

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :