• Arbre béni des Dieux

    Arbre béni des Dieux

    A 100 ans, je suis un jeune homme. A mille ans je suis toujours un bel adulte et à 1500 ans me voilà un resplendissant vieillard. Qui suis-je? Je suis de la même famille que les Lilas ( Syringia ), les frênes ( Fraxinus ) ou les troènes ( Ligustrum ) et bien d’autres arbustes tels les Forsythias et les Jasmins? Cette grande famille de plus de 900 espèces se nomme  Oléacée.

    Arbre béni des Dieux

    Vous l’avez deviné, je suis l’Olivier. Mon tronc âgé noueux et tourmenté reflète toutes les endurances de mon passé. Ainsi parvenu, mon âme finit par s’en dégager. Les hommes m’ont apprivoisé entre 3800 et 3200 ans avant la naissance de Jésus-Christ. C’est dire si cela fait des siècles que j’accompagne leur destin au mien.

    Arbre béni des Dieux

    Cela fait 6000 ans que l’on extrait de mes fruits une précieuse huile, commercialisée dès l’âge du Bronze. Fortement lié au pouvoir économique et religieux le commerce de l’huile était très contrôlé. Vers 1200 avant J-C l’âge du fer aidant, ma propagation se diffuse sur la majeure partie du pourtour méditerranéen.  L’empire Romain facilita et développa encore davantage la production de mon huile qui sert à l’époque essentiellement pour l’alimentation, l’éclairage, les soins et les pratiques religieuses.

    Arbre béni des Dieux

    A la chute de l’Empire romain, Vénitiens et Génois profitent des croisades pour commercer mon huile avec l’Orient. La fabrication du savon et l’apprêtage du textile oblige à une intensification et production quasi industrielle  de l’huile d’olive. A partir du 16ème siècle le nouveau monde par l’entremise des espagnols accueille ma culture . Argentine, Pérou, Mexique, Chili, et Californie sont conquis par mon arbre tortueux.

    Arbre béni des Dieux

    Enfin au 19 ème siècle, l’apogée de ma majesté  est à sont maximum d’expansion  culturale. Au 20 ème siècle les surfaces des oliveraies diminuent mais la production quintuple grâce aux gains de productivité.

    Arbre béni des Dieux

    C’est dire si j’ai et j’accompagne toujours le sort des hommes.

    Arbre béni des Dieux

    A leurs yeux, je symbolise la paix, la réconciliation, la bénédiction et le sacrifice. Je représente la force et la victoire, la sagesse et la fidélité, l’espérance et l’immortalité, enfin la richesse et l’abondance.

    Arbre béni des Dieux

    Je suis un arbre béni des Dieux. 

    Bon week-end à toutes et tous 

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Novembre à 23:59

    Un bel hymne à l'olivier et de splendides portraits de ces beaux vieillards !

    2
    KISS
    Samedi 4 Novembre à 08:46

    Comme à ton habitude quelles magnifiques photos et commentaires de notre cousin l'olivier que tu nous offres !!!

    Merci pour ton blog aux mille facettes qui nous émerveille. Bonne journée. bises.    KISS JP.

    3
    Samedi 4 Novembre à 19:01

    magnifiques photos.. toutes plus belles les unes que les autres et des arbres époustouflants.. j'adore l'huile d'olive .. respect.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :