• Ascalaphe soufré, papillon d'or

    Demain lundi 11 mai 2020, le domaine d'action des primates "homo sapiens" du territoire français va s'élargir sur une vaste zone d'un rayon de 100 km,  à vol d'hirondelles qui dessinent le printemps, autour de points fixes, les domiciles d 'habitations déclarées. Net progrès par rapport au cercle d'un kilomètre de ce dernier dimanche confiné. Mais le covid-19 sera-il atténué pour autant ? L'avenir va nous le dévoiler rapidement. Une chose est certaine, le rayon d'action des insectes va de nouveau considérablement régresser.

    Les libelloides coccajus fort rares sur ma commune vont-ils s'éteindre inéluctablement face à l'avancée de l'urbanisation galopante, véritable gangrène environnementale. Pour l'heure en plein confinement, elles en auront bien profité. Plus de pollution sonore. Plus de pollution atmosphérique de gaz d échappement automobile. Moins de retombées de pluies souillées au kérosène des avions. Cela leur aura permis de respirer un grand dé-confinement pour se restaurer sur les champs de graminées aux alentours de mon rayon d'action d'un kilomètre à vol de tourterelle.

    NB : L'Ascalaphe soufré fréquente les prairies et bois secs d'avril à juillet. Carnivores, ces insectes diurnes aux déplacements rapides et ondoyants à quelques mètres au dessus du sol, capturent en vol mouches et autres petits insectes. Ils se chauffent au soleil sur les tiges de graminées, ailes déployées. Dès que le soleil s'estompe derrière un nuage, les ascalaphes se posent ailes repliées ( en toit comme les cigales) sur une tige d'herbe et s'endorment. On peut alors aisément les approcher et même les caresser. Durée de vie : 2 ans à l'état larvaire. Quelques semaines à l'état d'imago volant. Ces insectes sont beaux et presque magiques car mi-libellule et mi-papillon tout en étant ni l'une, ni l'autre.

     

    Bon dimanche à toutes et tous et

    bon dé-confinement progressif au possible.


  • Commentaires

    1
    LABORDE Marie
    Lundi 11 Mai à 01:54

    Bonsoir cher Canard Jaune,

    La semaine dernière j'ai été dépassée par le contenu de ma messagerie. Du coup j'ai encore votre message non lu de votre dernier envoi. je vous prie de m'en excuser. Avec le confinement les contacts sont d'avantage devant leur écran d'ordinateur. Mais comme je ne me connecte que le soir, je manque de temps.

    Merci pour ce beau partage, cet insecte est très beau, j'en conviens. Je ne le connaissais pas, je suis surtout attirée par les papillons. Mais je ne refuse rien, tout m'intéresse, les cigales également. C'est toujours avec un grand intérêt que je viens sur votre blog, je sais qu'il y a toujours quelque chose qui plait à ma curiosité. Un grand MERCI. 

    Bon déconfinement aussi à vous, pour moi ce sera avec précautions. J'avoue que ça me fait un peu peur. Pourtant je suis en Auvergne, dans la Haute Loire et c'est un département épargné. On nous a classé en orange car Macron a un mauvais souvenir de sa venue au Puy en Velay. Les auvergnats ne font pas de cadeaux. 

    Bises de marie.

      • Jeudi 14 Mai à 13:54

        Bonjour Marie: Le covid-19 ne fait lui non plus aucun cadeau. A nous d'être le plus vigilant possible. Bonne journée

    2
    Lundi 11 Mai à 11:07

    restons prudents en cette période charnière... retour à la pollution pour la nature et sa faune... j'ai lu que des imbéciles tondaient leur pelouse la nuit ( je suppose avec un robot ).. alors, évidemment, les petits hérissons relèvent le museau et sont happés par les lames.. pauvres de nous ! le déclin est amorcé..

      • Vendredi 15 Mai à 09:40

        Bonjour, je lis votre commentaire et comme vous, je suis outrée que l'on puisse être aussi inconscient !

    3
    Mardi 12 Mai à 15:28

    Bonjour un article intéressant elles sont très jolies tes photos et oui le confinement est en route même un peu trop tôt alors il faut faire bien attention moi c'est ce que je fais bonne journée bisou Claudine Daniel

    4
    Vendredi 15 Mai à 09:40

    Qu'il est beau celui-là !!! je ne le connais pas !!!

    5
    Samedi 16 Mai à 08:43

    Bonjour    je ne savait pas que l'ascalaphe était carnivore !  j'ai pu en photographier une fois en bordure de bois,   pas facile  !

    J'en ai déjà vus  dans le terrain voisin de mon jardin !  moi le déconfinement  en fait je continue à faire comme avec le confinement maison, courses avec masque, jardin   j'ai de quoi faire  mais on se sent qquand même un peu plus libre même si on en profite pas ! 

    bon dimanche  bises à tous les deux Cathline 

    6
    Mardi 19 Mai à 15:54
    francinea

    Bonjour, tous les animaux vont souffrir du déconfinement, sans oublier la flore; très jolie bestiole;  je te souhaite une bonne journée, bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :