• Au pas citoyens, au pas, au pas, au pas ...

    Sous couvert de pseudo démocratie, le père Noël du mois de mai, parachuté d’un chapeau de magicien par la haute finance qui gouverne la planète devient le nouveau chouchou des français. Un monde ancien s’écroule, un monde nouveau va déferler sur l’hexagone France. A entendre et écouter nos médias radio radoteurs, télévision images illusions et presse journaux sous pression journalistique, la « macronite » en marche va effacer et résoudre toutes les crises en vigueur aujourd’hui. Hélas, 1000 fois hélas, ces trois rounds de votes chapeaux de pailles finiront comme à l’accoutumée en queues de lézards sur les étagères de la collection personnelle de notre nouveau président. Il ne suffit pas de dire en marche pour avancer comme gauche droite à l’armée, encore faut-il discerner le bon chemin à prendre. 20 milliards de CSG à puiser encore une fois dans les poches des dindons de la farce est-ce un hasard? Non, la finance, toujours la finance qui tire les ficelles et poursuit le tricot du protectionnisme des banques. Un Nicolas Hulot ministre, s’il vous plaît d’Etat sans lien direct avec l’agriculture et les transports est-ce un hasard? Non, une combine politicienne pour dézinguer d’entrée de jeu le personnage sincère dans sa tête mais pas dans ses actes. Notre Dame des Landes ne se fera pas, c’est à peu près sûr. Ce troc entre président fraîchement élu, et son encore plus fraîchement nommé ministre de l’environnement, vaut largement la poursuite de la fée nucléaire, des montagnes de déchets radioactifs qui y sont associées, et,  la poursuite du bétonnage de nos belles campagnes au nom d’une croissance tout azimut à retrouver. Le dérèglement climatique a de beaux jours devant lui. Nous vivons une époque formidable, mais la planète n’en peut plus de souffrir de tous ces prédateurs de droite et de gauche mélangés dans un chaudron centriste. Un Giscard sortit du congélateur ne peut que nous conduire à un réchauffement climatique en accéléré. Ours polaires préparez-vous à vivre au Sahara, c’est la destinée des hommes qui vous y convie.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 06:55

    faut lui faire confiance au petit c'est un humaniste.. belle fleur

    2
    Samedi 20 Mai à 09:03
    francinea

    bonjour, franchement je ne comprends pas ce projet d'aéroport, il y a déjà Nantes, en plus cela va détruire l faune et la flore, et réduire l'espace agricole; chouchou des français, d'un quart seulement !! par ailleurs je ne comprends pas qu'Hulot ait accepté le poste alors qu'il l'avait toujours refusé, et il ne pourra pas faire ce qu'il veut, c'est le patron qui décide !! bref, comme tu dis, pauvre de nous, bon w end, bisous

    3
    Samedi 27 Mai à 12:08

    Je suis écœurée, comme toi, mais aussi par la bêtise des hommes...je lis les commentaires précédants...Un humaniste ? c'est une plaisanterie ? De l'humour noir ?

    Quant à l’aéroport, cela devient grotesque : toutes les études environnementales ont été faites : ce proijet est un assassinat de toute une région...Mais Vinci est là aux aguets. Un expert ? Toutes les expertises ont été faites ! Je ne peux que conseiller les numéro  223/224  de la revue Penn ar bed, éditée par Bretagne vivante : trois années d'inventaires naturalistes très poussés : un gros dossier très bien documenté...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :