• Beautés façonnées par les temps éternels...

    Beautés façonnées par les temps éternels...

    Oh ! Beautés façonnées par les temps éternels , vous apaisez les âmes et guérissez les cœurs. Mais alors pourquoi aujourd'hui, les hommes, héritiers de ces temps éternels, détruisent ces beautés? Beautés des paysages saccagés par des routes, autoroutes, pylônes électriques, éoliennes, tours de bureaux et immeubles cages d'habitations.. Pourquoi cet acharnement à abattre et brûler les arbres des forêts? Pourquoi cette soif au point de vider rivières et fleuves pour abreuver des cultures industrielles minières et insipides ? Pourquoi ces épandages de chimies dans les eaux et les airs qui anéantissent les insectes, et les animaux au point de réduire la biodiversité à néant? Pourquoi ces villes prisons tentaculaires érigées en mornes mégalopoles infernales? Pourquoi cette apologie du rien ?

    Beautés façonnées par les temps éternels...

    L'argent bien sûr, l'argent sonnante et trébuchante mais aussi et surtout l'argent virtuel. Cette monnaie fantôme qui n'existe pas mais qui rythme les défaillances d'un système monétaire devenu fou et bientôt moribond. 100 milliards d'€uros une nouvelle fois sortis d'un chapeau des magiciens de la banque centrale européenne.Pour relancer quoi ? Une économie de marché de croissance comme avant le monde du « Coronna » ? Soyons sérieux et laissons tomber les masques. L'écologie se place aux antipodes de ce modèle argenté.

    Beautés façonnées par les temps éternels... 

    Notre Président de France, de Navarre et des lointaines terres d'outre-mer serait-il devenu un père Noël vert de l'été 2020 ? Ce n'est pas l'argent qui guérira notre planète Terre qui meurt de fièvre. Le grand silence de nos campagnes et montagnes en volte-face au brouhaha assourdissant de nos villes claironne la fin proche de l'espèce humaine. L'argent réel ou virtuel n'est pas la solution martelée et préconisée par nos dirigeants brillants économistes. Chacun le sait. Chacun le pense tout bas. Le problème est autre. L'écologie marchande ne peut se marchander avec l'écologie vraie du vivant qui nous entoure.

    Beautés façonnées par les temps éternels...

    L'empreinte écologique des hommes est trop importante pour permettre à la planète de se régénérer. Notre pression démographique est trop forte. Le problème est essentiellement là. Mais c'est tabou et personne ne veut en entendre l'écho. Les valeurs religieuses ne sont pas mûres pour traiter cette épineuse question. Et pourtant c'est par là qu'il faudra aborder le problème un jour prochain pour résoudre la crise climatique majeure qui pointe maintenant rapidement à l'horizon. Le Covid 19 va-il accélérer les choses ?

    Beautés façonnées par les temps éternels... Finissons sur une note plus gaie. Cette semaine c'est la rentrée des classes pour nos bambins. Ma petite fille a repris son chemin de l'école pour sa 3ème année de maternelle. Qu'elle est longue et difficile la randonnée de chacun d'entre-nous en cette courte vie du grand bain  sur Terre.

    Beautés façonnées par les temps éternels...Bonne rentrée de septembre 2020 à toutes et tous


  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Septembre à 12:32

    Bonjour et oui j'aie lue tes articles et je comprend très bien cette situation c'est vraiment grave mais voilà ta petite puce sur le chemin de l'école une bien belle photo bonne journée bisou Claudine Daniel

    2
    Samedi 5 Septembre à 11:15

    Que laisserons nous à nos enfants et petits enfants... un désastre organisé. J'ai les mêmes craintes que toi et ce ne sont pas nos petits gestes qui régleront la pollution, la corruption, le terrorisme, la violence... je suis très inquiète pour l'avenir dont nos dirigeants se préoccupent si peu, faisant fi des dossiers les plus importants.

     
    3
    LABORDE Marie
    Samedi 5 Septembre à 18:49

    Bonjour cher ami Canard Jaune, superbe votre texte, c'est tellement vrai et bien écrit, il faudrait qu'il tombe entre les mains des politiciens et surtout Macron qui ne voit comme les capitalistes que l'argent au détriment de nos vies, de notre bien-être, même de notre respect et bien entendu de celui de la planète. Je pense que cela va avoir une fin prochaine et c'est tant mieux. Je n'en dis pas plus mais je prie pour que cela s'avère vrai et se concrétise. Oui, la démographie, surtout dans les pays incapables de subvenir à leurs besoins, ce serait un problème à résoudre en priorité. Nous serions mieux partout sur la planète. Vos images aussi sont sublimes, j'adore. Un grand MERCI et toute mon amitié pour vous. Continuez ainsi. Bravo. Marie.

    4
    Mardi 8 Septembre à 11:46
    francinea

    Bonjour, l'argent domine le monde, et tant qu'il en sera ainsi la planète continuera de souffrir; les déforestations continuent, j'ai appris que l'Italie veut déforester les Pyrénées pour y construire une usine ! qu'ils détruisent donc leurs propres forêts; je te souhaite une bonne journée, bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :