• Carte feux tricolores

    Carte feux tricolores

    Dr Édouard Philippe 1er de France sous l'impulsion de notre roi Emmanuel a prescrit une ordonnance de dé-confinement aux Français dont les modalités sont à respecter à compter du 11 mai. 2020. La liste des ingrédients pharmaceutiques paraît limitée mais n'est pas exhaustive dans la durée. A savoir :

    -1) En début d'épidémie nous ne possédions pas de stock de masques donc nous ne devions pas porter le masque. Au 11 mai, toutes les petites mains couturières auront produit des masques, donc le port sera obligatoire en ville comme à la campagne même si ces masques sont des passoires à covid-19.

    -2) En début d'épidémie nous ne possédions pas de test. Aucun test même pour les contaminés n'était à prescrire. Aujourd'hui nous sommes (bientôt) au top sur le domaine, donc à compter du 11 mai, les tests serons massifs même pour les cas bénins.

    -3) En début d'épidémie les enfants étaient porteurs malsains donc source de contamination d'où la fermeture des écoles en priorité. Au 11 mai nos chérubins sont finalement des petits porteurs sains inoffensifs donc ré-ouvrons en premier les maternelles et classes élémentaires. (On verra bien si ça marche en avant ou en arrière).

    Carte feux tricolores

     

    -Ces trois vaccins étant prescrits j'invite à compter du 11 mai les masses populaires inactives à rejoindre le cortège des petites mains laborieuses qui n'ont pas bénéficié du confinement pour cause de continuité de service. Tous à 60 heures par semaine avec salaire au rabais de la peur au ventre. Pour l'heure, je vous présente une carte évolutive au jour le jour des départements de France et de Navarre à trois couleurs : rouge où rien ne bouge donc peu de dé-confinement. Vert attention si vous vous déplacez trop vite et trop souvent votre département virera à l'agrume et même peut-être l'écarlate rapidement.

    Carte feux tricolores

     

    Monsieur Philippe 1er de France pouvez-vous souffler à l'oreille de notre roi Emmanuel que nous ne sommes pas des dindons mais bien des moutons . On fera comme vous dites, vert aujourd'hui si vous nous le conseillez, rouge demain si vous changez la donne à 180°.

    Carte feux tricolores

    Bon 1er mai 2020 et bon week-end à toutes et tous.

    Prenez soin de vous .


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mai à 16:01

    Je trouve quand même que, pour un gouvernement, signer et persister avec cette constance dans le "n'importe quoi" est digne d'admiration !

    2
    Vendredi 1er Mai à 16:24

    A dire ou à redire sur tout ça   On n'est pas sortis de l'auberge ! 

    on en aura jusqu'à la rentrée de septembre  je pense, en croisant les doigts qu'il n'y ait pas de 2e vague et qu'ils aient

    trouvé un traitement d'ici là 

    bon 1er mai   bises à tous les 2  Cathline

    3
    LABORDE Marie
    Vendredi 1er Mai à 22:55

    Bonsoir Canard Jaune, 

    Je trouve ahurissant la façon dont on nous promène, le vent doit souffler et nous avons à faire à des girouettes. Je trouve troublant que le pays soit dépourvu de traitements, je me pose des questions quant au refus d'employer le protocole du Pr Raoult alors que ça fonctionne pour une catégorie de gens mieux placés que le commun des mortels. J'arrive à penser que l'on veut notre peau. Ai-je tort ou raison ? 

    Bises de Marie.

      • Samedi 2 Mai à 16:06

        Bonjour Marie:  . Ils ont surtout besoin de nous pour assurer leur business. L' économie prime sur la santé, bien que l'on veuille nous faire croire le contraire. Bises  

    4
    Samedi 2 Mai à 10:19
    francinea

    Bonjour, quelles sont tes solutions? pour ma part je suis plutôt soulagée, j'avais peur que ça ne soit brutal; pour les mômes, la situation change à mesure des connaissances sur le covid; les masques, bien qu'étant dans un cluster, j'ai fait sans, le tout est de respecter la distanciation (quand c'est possible); quoi qu'aurait proposé le gouvernement c'eût été critiqué de toute manière; je te souhaite un bon week end, bisous

     

      • Samedi 2 Mai à 15:45

        Bonjour Francine: Un gouvernement qui commence par remettre des enfants innocents de 3 à 10 ans à l'école, ne fait pas preuve de grand discernement. ( Les gestes barrières, respect de distanciation et port du masque sont difficilement maîtrisables à cet âge). Faire du découpage, des coloriages, apprendre à lire à écrire et compter pouvait attendre le mois de septembre pour des bambins de cet âge. Par contre les lycéens et collégiens sont en mesure de comprendre et donc j'aurai commencé par là. C'est d’ailleurs la première proposition du ministre J-M Banquer. Le port des masques homologués dans la rue et magasins, me parait indispensable et urgent pour freiner cette saloperie qui risque de reprendre, à tout va sans cette mesure, dès le dé-confinement Nous vivons dans un monde économique qui prime sur la santé. C'est bien dommage. Bon week-end. Prends soin de toi. Bises  

    5
    Samedi 2 Mai à 11:35

    l'art et  la manière de nous faire avaler les mêmes couleuvres... Hallucinant certains jours mais cela m'attriste tellement que des personnes à la tête de l'état na fassent que danser sur un pied puis sauter de l'autre dans cette boue de virus.. très peur de la suite, à tous points de vue. On donne 7 milliards à Air France et on refuse des prêts à de petites entreprises au bord de l’abîme ( du vécu dans ma famille )... C'est à hurler !

      • Samedi 2 Mai à 16:00

        Bonjour Sedna:  Je comprends ton désarroi et je te rejoins. Bises 

    6
    Dimanche 3 Mai à 13:38

    Bonjour tu as bien raison ici aussi c'est la même chose chez nous il faut faire avec pas le choix bon 1er mai aussi à vous bon dimanche bisou Claudine Daniel

    7
    francinea
    Mardi 5 Mai à 13:26

    bonjour, pour l'école c'est un peu tôt ceci dit ce n'est pas obligatoire de les renvoyer en mai; mais certains parents ne pourront pas faire autrement; ce n'est pas une situation facile, les décisions ne sont pas faciles à prendre non plus; je pense que ça aurait pu attendre septembre ceci-dit; mais qui dit qu'en septembre le virus serait parti? à suivre, espérons que tout se passe bien, à l'école comme ailleurs; bonne journée, bisous

    8
    LABORDE Marie
    Mardi 12 Mai à 23:38

    Bonsoir Francinéa,

    Soyons optimistes, espérons qu'il n'y aura pas de retour de l'épidémie. Pour l'école, c'est vrai que c'est problématique pour les parents qui travaillent. Mais à mon avis, la santé passe avant tout.Bonne nuit car il est déjà tard. Bises de Marie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :