• Désirs et volupté

    Désirs amoureux

    Les bleus lumineux

    Des trèfles bitumineux

    Sur les bords du chemin

    Éclaboussent mes mains

     Désirs amoureux

    Éros, sur les sentes du désir

    Bouscule les codes de l'avenir

    Folle et troublante mémoire

    En dévidoir d'espoir

    Désirs amoureux 

    Les petits lutins d'Aphroditê

    Luttent en cœur et tête à tête.

    Tout à coup, mes ongles glissent

    Sur ta peau douce et lisse.

    Désirs amoureux 

    Ils réveillent en sursauts

    Des abîmes de grands maux.

    Oh! câlines rivières

    De caresses éphémères.

    Désirs amoureux 

    Comme une poussée de sèvre

    Ta langue effleure mes lèvres.

    En un baiser d'amour, tu mordilles

    Le frêle téton de ma coquille.

    Désirs amoureux 

    Tes cheveux frisent dans l'air embaumé

    Tes yeux papillotent d'un plaisir allumé

    La mélodie d'une flûte enchantée

    Élabore des beautés de voluptés.

    Désirs amoureux 

    Cœurs emballés, tes mains

    Fourragent mes petits seins.

    Tel un argenté ciboire

    Ton calice donne à boire.

    Désirs amoureux 

    Non sans une pointe de malice

    Le phallos pourpré s'y trempe avec délice.

    Tu frémis et halètes.

    Tu murmures, encore, encore, arrête.

    Désirs amoureux 

    Le jeu du hasard et de l'amour

    S'offre à nous pour toujours.

    Désirs amoureux 

    Désirs amoureux

    *

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Juin à 11:32
    La nature s'accorde avec la sensualité.. Le texte très suggestif papillonne dans les pétales des mots
    2
    Dimanche 9 Juin à 13:32

    Bonjour mais quel merveilleux reportage avec ces sublimes photos et magnifiques petits poèmes j'aime énormément et ce ciel moutonnée que c'est magnifique bon dimanche bisou Claudine Daniel

    3
    Dimanche 9 Juin à 20:50

    Il y a de la sève printanière et poétique par chez toi ! Bravo pour ce be&au texte !

    4
    Jeudi 13 Juin à 10:03

    Toi qui écris bien...l'odyssée du renard

    5
    Mardi 25 Juin à 16:10

    Bonjour Canardjaune,

     

    Dire que j'étais passé à côté de ce poème de photos et mots si subtilement imbriqués !

    Merci pour cette lecture, qui aura enluminé mon après-midi de sa limbe affleurante.

     

    Amicalement,

    Geontran.

    6
    Dimanche 30 Juin à 09:03
    francinea

    bravo pour ces écrits tout en poésie, J'♥ !   

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :