• En route vers Compostelle, Le Velay

     

    En un duo atypique, Canardjaune et Canette Traversière se sont donnés rendez-vous sur une portion de la Via Podiensis pour cheminer vers un lointain Compostelle. Compte tenu d'un calendrier serré pour Canette, le périple durera l'éphémère temps d'une semaine de fin juin.

    La première étape consiste à relier le Puy en Velay à St Privas d'Allier. Il s'agit ici de franchir une portion du « Velay » soit 24 kilomètres en mode vitesse escargots de Bourgogne à cornes d'Aubrac. Du haut des marches de la cathédrale N-D de l’Annonciation Canardjaune scrute le lointain horizon d'un Compostelle en vision mirage saharien. Canette traversière en flûtiste avisée ajuste sa gourde d'eau suspendue à l'un de ses mousquetons.

    La dégringolade des marches par la rue des tables nous éloigne de la ville. L’ascension du Velay vers l'ouest nous conduit immanquablement vers Les Fangeasses puis St Christophe sur Dolaizon. Le paysage est peu marqué mais les bords du sentiers sont battus par d'innombrables petites tâches colorées.

    Scabieuses, sanguisorbes nous étoilent la vue des milles lumières de la palette, d'un Van Gogh en extérieur saturé d’absinthe .

    Bleuets et campanules aux yeux pastel azuréen nous apaisent. La sérénité gagne peu à peu les tréfonds de nos cœurs en émoi.

    Nous cassons la graine tirée de notre besace à St Christophe sur Dolaizon. Bancs et tables adossés à l'ombre de l'église, la fraîcheur du lieu nous pousse à ne pas trop tarder en ce joli village de France profonde à l'écart des tumultes du monde moderne. Nous poursuivons notre chemin par Liac, Ramourouscle, Montbonnet. Arrivé au sommet de La baraque, nous abordons la descente vers St Privas d'Allier via un étrange lieu « Le Chier » (prononcer le cher) à la vitesse maximale autorisée de 45 Kmh . (Un clic permet d'agrandir les 2 photos ci-contre) .

    Les premières vaches d'Aubrac nous signent d'un clin d’œil malicieux. Ces reines de l'Aubrac, nous les découvrirons en grandeur nature à l'étape N°5 de notre cheminement.

    Pour l'heure il est temps de s'endormir au gîte de la petite place de St Privas d'Allier par une nuit de songes d'été en compagnie d'Orpin âcre, poivre des murailles éclaboussant de jaune.

    Bonne journée à toutes et tous. 


  • Commentaires

    1
    Caro
    Lundi 16 Juillet à 22:07

    Magnifiques souvenirs mon papounet! Encore merci pour ce superbe cadeau! Gros bisous

      • Mardi 17 Juillet à 13:28

        superbes photos et tres beaux texte  bisous bisous de canette azur 

    2
    Mercredi 18 Juillet à 09:39
    francinea

    Bonjour, bien le nom du ruisseau ! voilà deux pèlerins canards bien courageux, en toute vers une belle balade; je te souhaite une bonne journée, bisous

    3
    Mercredi 18 Juillet à 14:13

    Bonjour merci de partager cette magnifique randonnée avec nous j'aime beaucoup la photo avec ce joli petit pont bonne journée bisou Claudine Daniel

    4
    Pascalévero
    Jeudi 9 Août à 07:21
    Bonjour le canard et sa canardette
    5
    Vendredi 10 Août à 13:45
    Capucyne

    Je viens de refaire tout ton périple à l'envers, entre photos bien belles de magnifiques paysages et un texte qui nous berce au rythme de la marche et...de la flûte !!! Cheminement avec ta fille ?

    6
    Pascalévero
    Samedi 11 Août à 08:32
    Damned. Mon commentaire a été escamoté par la technique ! J'écrivais que les photos et les textes etaient magnifiques. Tout comme cette promenade.. Et les repas réparateurs du soir ! Ah la viande Aubrac à Nasbinals dévorée à 4!!!Amities des nantais.
      • Vendredi 17 Août à 15:01

        Bonjour les Nantais. Cette brève tranche de vie ensemble restera souvenirs heureux inoubliables. Bises à vous deux et peut-être un regard croisé l'an prochain ou dans deux ans sur une autre portion de ce chemin mythique. Amitiés d'un Canardjaune et d'une Canette traversière.   

    7
    Caro
    Jeudi 16 Août à 20:55

    En effet la viande d'Aubrac est exquise et les gens que l'on croise aux abords des chemins forts sympathiques! Ravie d'avoir fait votre connaissance Pascalévero!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :