• Enoisage ou dénoisillage

    Certains « Autrefois » s’accrochent désespérément à la modernité ambiante . Ainsi l’énoisage ou dénoisage manuel le soir entre amies et amis , copains et voisins tente de perdurer dans mon coin de Charente . Ici les noyers Juglans regia , Royals , Goguiers  ou Noguiers sont encore un peu rois car la présence du proche Périgord nous taquine et nous déborde de son heureuse influence . Comme l’an passé , « La grange du Père Brault » notre association de quartier a organisé une soirée conviviale sur ce thème . Le chant des maillets à dénoisiller associé aux rires et  bavardages entre voisins a fait renaître pour quelques heures cette vieille tradition . Briser les coquilles qui nous séparent pour rapprocher femmes et hommes est un beau thème convivialité . Merci à Martine , Jacques  , Aurore et tous nos valeureux organisateurs de l’association qui nous ont permis de renouer le temps d’un soir avec ce doux "Autrefois" balayé par une modernité sans lendemains qui chantent .

    L’énoisage ou dénoisage est l’opération qui consiste à briser les coquilles du fruit sec de «la noix de Juglans regia» pour en extraire le cerneau . 

    Bonne journée 


  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Avril 2014 à 06:49

    le pauvre, il meurt d'envie.. il faut être patient et courageux pour faire cela.

    2
    Lundi 21 Avril 2014 à 22:19

    Tu me fais envie avec cette huile "tout miel" !L'huile de noix (la vraie) j'adore !

    3
    Jeudi 1er Mai 2014 à 04:48
    cathline

    bonjour Michel   pauvre petit écureuil, mais je lui fais confiance  il va bien trouver encore quelques noix  à casser !  des amis  m'ont ramené du sud ouest l'année dernière  une tarte aux noix  que j'ai trouvé délicieuse !  si tu as une recette ça m'interesse !    bon 1er mai  bises à tous les deux Cathline

    4
    Elena
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:09
    Elena

    ah bah faut apprendre à se faufiler dans cette forêt de glands ;)

    J'aime beaucoup votre texte canardjaune, c'est très riant, merci !!!

     

    5
    Martin F
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:09
    Martin F

    Bravo de perpétuer cette activité presque disparue.

    Et maintenant, quel moulin pour extraire l'huile ?

    6
    Monsieur y
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:09
    Monsieur y

    "dénoiser" : qui dénoise, enlève les noises  où du moins ne les cherche pas, c'est une activité peu connu en effet .

    Pour le moulin extracteur, j'ai bien une petite idée relative à un tableau que je contemple tous les matins . Je connais la route de la soie, mais la route du moulin .... la noix nous guidera-t-elle ?

    :)))

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :