• Faisons table rase du passé...

    Faisons table rase du passé... Violentons-la même au point de la détruire. Telle est la devise de certains pour l'après Codiv-19. Sans un changement drastique des règles l'avenir est derrière nous. Vivons le temps présent en modifiant en profondeur nos erreurs d'hier et d'avant-hier.

    Cependant nos politiques de pacotille aux manettes du pouvoir semblent vouloir persister dans le monde d'avant. Cinq milliards généreusement offert à notre marque nationale automobile, au célèbre losange qui tourne plus très rond, prouve que la bagnole a encore beaucoup d'avenir. Prime à la casse avant l'obsolescence programmée. Prime à la conversion hybride ou tout électrique sans aucun souci de savoir comment sont fabriquées ces batteries et leur devenir. Et en prime majeure, encore et toujours moins d'humains dans ces goulags aux cadences infernales de production.

    Et dans du ciel de France, de Navarre et du reste de planète Terre ce n'est guère mieux?... Sept milliards d'euros royalement injectés dans le ciel d'Air-France pour encore plus d'avions à dégueulasser notre beau cadeau bleu du ciel. Messieurs les politiques du haut de votre estrade en donneurs de leçons est-ce bien le bon modèle pour le monde d'après ?L'énergie fossile (Pétrole) est un trésor précieux à ne plus gaspiller tout azimut en circulations automobiles et avions. Utilisons-la avec parcimonie pour nos colossaux efforts de constructions de bâtiments afin de donner un toit digne de ce nom à chacun. Servons nous en aussi avec intelligence pour nous soulager à modifier notre actuel modèle agricole minier. Messieurs les politiques de toutes tendances, où se situe votre cohérence entre le dire et le faire?

    Quid du sort de notre réseau ferré ? TER et Inters-cités toujours en mouvements dégradés sur des voies secondaires à bout de souffle. Là, aucun milliard d'€uros accordé. Trop cher sans doute pour ne pas concurrencer la bagnole et son cortège de pollutions. Décidément le monde idyllique d'après Covid-19 claironné comme meilleur sur les ondes médiatiques radios-TV est toujours dans les cartons de l'utopie.

    Bon week-end en vert à toutes et tous et hélas à l'orange pour d'autres malchanceux.


  • Commentaires

    1
    LABORDE Marie
    Samedi 30 Mai à 23:09

    Bonsoir cher Canard Jaune, merci pour ce partage. Je suis d'accord avec vous, nous avions l'occasion de changer plein de choses lors de l'après confinement, tout d'abord nos comportements. Les institutions qui nous gouvernent ne sembles pas prêtes, hélas. Je crois même qu'elles sont en train de durcir leurs plans, en particulier en ce qui concerne nos libertés, surtout la liberté d'expression. Puis tout le reste également. Vous avez raison, les voitures toute électriques, c'est aussi une erreur, en cause les batteries puis j'ai lu sur un journal qu'ils veulent favoriser les éoliennes et d'ici 2030 ou 40 je ne me souviens plus, ils veulent tout supprimer au profit de ces mastodontes nuisant l'espace bucolique en tous lieux et tant de choses qui ajouteront à nos vies des désagréments. Ils se disent écolos mais ils maintiennent tout ce qui pollue. Qu'ils arrêtent de dire une chose et de faire l'opposé. 

    Merci pour les deux dernières images qui sont sublimes, je ne connais pas l'oiseau posé sur la branche à l'avant dernière image, il est beau et fragile, une petite créature fluette et adorable. J'ai pris ces deux images et vous dis un grand MERCI. Bises de Marie et bon weekend.

      • Lundi 1er Juin à 15:22

        Bonjour Marie: Comme le précise fort justement Sedna il s'agit bien d'un gros bec casse noix très intéressé par les noisettes de mon jardin. Pour l'avenir de ma petite fille j'ai de bien grandes peurs car nos politiques sont bien myopes. Bises virtuelles garantie sans cette saleté de virus.  

    2
    Dimanche 31 Mai à 10:49

    Bonjour tu as offert un article très intéressant et je te comprend pour cette évolution merci pour ces deux merveilleuses photos qui donne du grand bonheur pour les yeux merci bon dimanche bisou Claudine Daniel

    3
    Dimanche 31 Mai à 11:09

    Pour répondre à Marie, je parierai sur un gros bec, cet oiseau que l'on aperçoit en hiver près des mangeoires..bien entendu que je partage aussi ton opinion.. un pas en avant, deux en arrière. Notre terre agonise et les gouvernants de ce monde s'en foutent éperdument... la valse des lobbies, du fric, du pouvoir! moi, je préfère regarder les hirondelles qui ont enfin trouvé le hangar du voisin pour nicher, puisque je ne peux pas les accueillir dans mon garage... elles ont pourtant essayé plusieurs jours... la nature est si belle et nous la polluons maintenant avec ces masques pourris .. les  humains me dégouttent si souvent. bon dimanche

    4
    Dimanche 31 Mai à 19:35

    oui  j'ai bien peur qu'il n'y ait pas grand chose qui change   hélas  

    bonne pentecôte  bises à tous les deux  Cathline

    5
    Lundi 1er Juin à 15:59

    Bonjour bon lundi de Pentecôte aussi à vous bonne journée bisou Claudine Daniel

    6
    Mardi 2 Juin à 10:41
    francinea

    Bonjour, c'était utopique de penser que les choses changeraient ! je ne sais pas si c'est l'effet du confinement, mais les hirondelles virevoltent dans le ciel de Paris, au plus près de mes fenêtres, elles doivent nicher au-dessus; ça aura eu du bon, pas assez pour qu'une prise de conscience collective fasse changer nos habitudes; bonne journée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :