• Framboisier. Rubus idaeus.

    Il est un fruit rouge que j'affectionne particulièrement, la framboise. Depuis plus de 50 ans une petite place lui est réservé dans un coin de mon jardin. Les « Rubus idaeus » sur mon lopin de terre sont classés dans la catégorie bifères c'est à dire remontants. Ils produisent donc deux fois sur la même tige. La première année en septembre-octobre, la seconde année en juin-juillet. Puis la tige se dessèche remplacée entre temps par de nouvelles. Ça s'est se qui se passait jusqu'à ce que le fragile équilibre naturel se soit progressivement déréglé au cours des années de la décennie 2000-2010. Depuis rien ne va plus, la belle horloge climatique s'est brisée, et mes framboisiers en perdent la raison.

    Depuis la fin des années 2010, ils ne fleurissent plus en septembre pour me donner des fruits en octobre, mais en octobre, puis novembre et maintenant décembre pour ne m'offrir plus rien du tout. Cette année, ils ont fleuri à la mi-décembre et tentent vainement de fructifier en ce début janvier. Autrement dit la première récolte a progressivement disparu.

    Qu'en est-il de la seconde l'année? Là, la chose n'est pas encore bien précise, sauf que je remarque une floraison et une récolte de plus en plus précoce vers le printemps. Les premiers fruits apparaissent en mai au lieu de juin et la récolte est bien moindre et de plus en plus brève dans le temps car les chaleurs de juin et juillet sont de plus en plus vives. Mes framboisiers ont perdu la raison de vivre et j'ai de moins en moins de framboises à me poser sur la langue. Méfions_nous de ce phénomène, car avec le dérèglement climatique, peu à peu la majorité des plantes vont probablement se comporter comme mes framboisiers et là, la famine va nous guetter comme le loup au coin du bois. Bonne journée à toutes et tous. 


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Janvier à 16:29

    Aïe ! Les miens ne sont pas remontants, et donnent des framboises fin juin Mais depuis quelques années, la récolte est moins longue var les chaleurs de juillet sont vite là ! je te souhaite quand même une année belle et douce , malgré les catastrophes qui s'accumulent sur nos têtes...

    2
    Mercredi 8 Janvier à 09:43

    Dame nature est chamboulée par nos agissements inconsidérés et cela ne s'arrange guère...

    3
    Mercredi 8 Janvier à 11:06
    francinea

    là aussi c'est le grand n'importe quoi ! c'est frustrant de ne pas avoir de framboises ! la nature subit, et se révolte; quand on voit ce qui se passe en Australie, c'est insensé; ce matin j'ai entendu que le gouvernement a décidé de tuer les chameaux car ils viennent piquer l'eau des réservoirs, entre ça et la houillère géante construite en plein sur la barrière de corail, de plus une houillère pollue bien, on peut dire que comme Bolsonaro, le gouvernement australien détruit la planète; que d'animaux brûlés vifs... c'est déprimant, et ces gens qui ont tout perdu

    4
    Dimanche 12 Janvier à 12:50

    Il y a un sacré dérèglement !
    ... pour les maux de gorge, j'utilise du miel de framboisier (BIO)
    mais pour combien de temps encore ? !
    bonne journée
    Bernard 

    5
    Lundi 13 Janvier à 14:12

    Bonjour mais ou sont donc passé nos saison car il n'y a plus rien de normal !!!!bonne journée bisou Claudine Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :