• Framboisiers "Holocènes" ?...

    Bonjour,

    Malgré l’impression dominante de froid persistant depuis bientôt 3 semaines , une parmi bien d’autres plantes de mon jardin m’indique pourtant tout le contraire du ressenti actuel et me confirme un bond en avant d’un réchauffement climatique quasi certain . En effet mes framboisiers se comportent d’une façon étrange depuis plusieurs années . Ils sont remontants et donc produisent normalement 2 fois l’an . Une première récolte est normalement prévue à la mi-juin , une seconde fin septembre et début octobre . Hé bien , ce n’est plus le cas depuis une dizaine d’années ; la seconde récolte a disparu .Mais en 2013 la situation s’est encore aggravée . Ce printemps humide , froid et très tardif a généré la première récolte fin juin et début juillet . Jusque là pas trop grave . Mais pour la seconde normalement prévue début octobre ,toujours rien à l’horizon pour mes papilles gustatives . Nous voilà début décembre , et oh ! miracle elles arrivent sur l’étal de mon « marché-jardin » : Fleurs en abondances mais avortées par le –3° de ce jour ; feuillage toujours abondant alors que normalement les tiges devraient êtres dénudées ; petits fruits mal formés et gelés . Ce décalage est devenu chronique , mais cette année il a battu un nouveau record . Les effets de ce changement de climat planétaire n’ont pas fini de nous surprendre et contrairement à tout ce que l’on nous chante chaque jour sur les médias pokers menteurs , nous allons devoir nous adapter rapidement à une multitude de situations nouvelles et insoupçonnées . Une famine à l’échelle de la planète est probablement à envisager en cette nouvelle période "Anthropocène" naissante , car si l’homme maintenant se déplace facilement , grâce au pétrole qu’il gaspille , les plantes elles ne sont pas encore toutes hybrides-F1 , OGM , hors-sol et en goutte à goutte comme le rêve la société « Monsanto » pour se déplacer en patin à roulettes si un brutal chaud ou froid prolongé survient . Un chêne bicentenaire , un sapin de Douglas centenaire ou de simples noisetiers sauvages qui ont moins de vingt ans dans nos forêts n’ont pas la possibilité de fuir rapidement face à ce prédateur d’un genre nouveau pour eux . Nos plantes habituées au climat de l’époque "Holocène" vont rapidement dépérir puis périr comme les framboisiers de mon jardin . Nous vivons une époque toute lumineuse , en apparence formidable d’abondance , mais pour combien de temps encore ? …

    Bon mardi 3 décembre 2013


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Décembre 2013 à 16:06
    anto

    Salut 

    Tes photos sont magnifiques et concernant les framboisiers j'ai observé le même phénomène ,il est indéniable que globalement la température augmente et nous sommes loin d'imaginer les bouleversements à venir 

    bonne soirée

    2
    Mardi 3 Décembre 2013 à 21:10

    Mes fraisiers ont des fruits...pas mûrs car stoppés par le froid, tout relatif (qui frise les 0°)

    3
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 06:22
    telos

    la terre vieillit elle commence à perdre ses repères... comme nous!!!

    4
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 07:52
    eki eder

    bjr, chez moi idem! jolies photos. Bon mercredi, muxu

    5
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 08:00
    New Dawn

    Les framboises ? un fruit magnifique dont j'adore me régaler ...

    6
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 19:42

    Je ne sais pas si c'est le froid mais moi aussi il me faudrait un remontant ! Pas à la framboise, à la mirabelle plutôt. Bonne soirée. Yves

    7
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 11:47
    mocekx

    hélas l'inconscience des hommes va conduire à la catastrophe que tu prévois!

    8
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 14:21
    New Dawn

    Encore quelques belles plantes résistantes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :