• Gentils coquelicots nouveaux

     

    Canardjaune sur son chemin perdu d'espérance, ce soir 7 décembre 2018, à 18h30 est allé à pattes palmées feutrées, se tremper dans un bain de lumière tamisée devant la Mairie d'Angoulême. Le rassemblement qui s'y tient n'est point plume de Canardjaune débité en magrets industriels pour les fêtes de fin d'année. Ici, ce soir, l'ambiance joyeuse consiste à arborer sur le poitrail un coquelicot estampillé « Stop-pesticides » et à entonner trois chants sous les fenêtres de notre maison d'état civil. En voici les paroles à diffuser massivement et à chanter sans freins ni réticences. L'abus des chants n'est pas dangereux pour la santé, chantez sans modération. 

     

    Le premier sur un air de :

    « Gentils petits coquelicots nouveaux 2018 »

    J'suis descendu dans mon patelin

    J'suis descendu dans mon patelin

    Pour y défendre le genre humain !

    Refrain :

    Gentil coquelicot mon âme

    Gentil coquelicot nouveau

    Gentil coquelicot comme arme

    Contre les lobbys Phytos!

    *

    Je n'en avais trouvé aucun

    Je n'en avais trouvé aucun

    Qu'un rossignol vint sur ma main

     

    Refrain :

    Gentil coquelicot mon âme

    Gentil coquelicot nouveau

    Gentil coquelicot comme arme

    Contre les lobbys Phytos!

    *

    Il me dit y'a d'autres moyens

    Pour nourrir vos milliard d'gamins

    Et, les humains le savent bien

     

    Refrain :

    Gentil coquelicot mon âme

    Gentil coquelicot nouveau

    Gentil coquelicot comme arme

    Contre les lobbys Phytos!

    *

    Que les humains ont un destin

    Si les humains le veulent bien

    Et, s'unir pour les biens communs !

     

    Refrain :

     Gentil coquelicot mon âme

    Gentil coquelicot nouveau

    Gentil coquelicot comme arme

    Contre les lobbys Phytos!

    *

    Les chimios c'est pas rigolo

    Surtout pour nourrir des salauds

    Les coquelicots c'est bien plus beaux !

     

    Refrain :

    Gentil coquelicot mon âme

    Gentil coquelicot nouveau

    Gentil coquelicot comme arme

    Contre les lobbys Phytos

     *

    Le second chant : Sur l'air de « Mon amant de Saint Jean »

     

    Je ne sais pourquoi ils acceptaient

    L'glyphosa___t'à l’Élisée

    Mais quand les lobbies se sont ram'nées

    Ils ont pris le fric sans broncher

     

    Refrain

    Pourquoi ne pas rel'ver la tête

    Et aux pesticides dire adieu

    On n'croit pas toujours

    Au doux mots d'amour

    Dits par Monsanto et ses gueux

    Nous qui les aimons tant

    On veux les revoir au bord de nos champs

    Les rouges coquelicots

    Et les abeilles et les oiseaux

     

    Sans plus réfléchir unissons nous___

    Citoyens_____citoyennes

    Au lieu de se lamenter à g'noux

    Levons nos fourches, semons nos graines.

     *

    Refrain

    Pourquoi ne pas rel'ver la tête

    Et aux pesticides dire adieu

    On n'croit pas toujours

    Au doux mots d'amour

    Dits par Monsanto et ses gueux

    Nous qui les aimons tant

    On veux les revoir au bord de nos champs

    Les rouges coquelicots

    Et les abeilles et les oiseaux

     

    Ici en Charente comme ailleurs

    Mont'une ____nouvell'ferveur

    Assez fous nous croyons au bonheur

    Une eau, un'terre, un air meilleurs.

    *

    Refrain

    Pourquoi ne pas rel'ver la tête

    Et aux pesticides dire adieu

    On n'croit pas toujours

    Au doux mots d'amour

    Dits par Monsanto et ses gueux

    Nous qui les aimons tant

    On veux les revoir au bord de nos champs

    Les rouges coquelicots

    Et les abeilles et les oiseaux

    (et on ajoute)

    Les pesticides c'est du passé on n'en veut plus !

    *

    Le troisième chant : Sur l'air du »Téléphon » (Nino Ferrer)

    Couplet 1

    Ya Jean-Pierre qu'a un cancer

    Et ya Paulette qu'a du diabète

    Ya Jérôme qu'a un lymphome

    Et puis Léon qui a la parkingson

    Du glyphosate dans la prostate

    Du désherbant dans notre sang

    De l'iprodione dans nos neurones

    De la dioxine jusque dans les urines

    Refrain

    Bayer, tu fabriques des cancers,

    On ne veut plus bouffer tous tes poisons

    Bayer, tu mens aux actionnaires

    Ils vont crever aussi petit à p'tit

    Couplet 2

    Les pesticides, les herbicides

    Tuent les chardons et les pinsons

    Les fongicides, insecticides

    Tuent les puc'rons mais aussi les bourdons

    Ya Flytox qui nous intox'

    Et le Gaucho qui rend barjo

    Les lobbies qui nous expliquent

    Que non non non, ils ne sont pas toxiques

    Refrain final

    Macron, on ne veut plus d'poisons

    Quand vas-tu ordonner l'interdiction ?

    Macron, on est pas des moutons,

    On ne veut plus crever sans réaction.

     

    Voilà c'était l'appel d'Angoulême du vendredi soir 7 décembre 2018. Le prochain le 4 janvier 2019 à 18h30. Ces rassemblements ont lieu tous les mois chaque premiers vendredi soir devant la Mairie de vos communes respectives.

    https://nousvoulonsdescoquelicots.org/l-appel/

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 12:02

    J'y étais aussi, de 15 la dernière fois, nous étions passés à 50.

    Tes chansons, je les garde sous le coude pour le 4 janvier, c'est extra !

    2
    Caroline Andrieux
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 13:15

    J'aime beaucoup les chansons ; au moins, cela reste dans du pacifiste mais réaliste!

     

    3
    Lundi 10 Décembre 2018 à 16:41
    Je suis de ce mouvement..
    4
    Lundi 10 Décembre 2018 à 19:20

    Bonsoir et bien oui voilà des chansons qui sont très bien réaliser bravo merci du partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

    5
    Lundi 10 Décembre 2018 à 19:54

    le coquelicot, une de mes fleurs préférées

    Bonne soirée Coin-coin

    6
    Mardi 11 Décembre 2018 à 07:01

    Vive les coquelicots ! J'aimerais bien avoir ce coquelicot sur ma boutonnière...

    Bonne journée.

    7
    Mardi 11 Décembre 2018 à 10:05

    super bien trouvé ! Bravo les gars !!!

    8
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 14:41
    francinea

    Bonjour, tant que les lobbys feront  leur loi, et que les  gens qui les utilisent n'auront pas compris le danger de  ces produits, c'est sans espoir;  bravo pour tes textes de chansons revisitées, tu fus très inspiré; je te souhaite une bonne journée, bisous

      • Jeudi 13 Décembre 2018 à 11:46

        Bonjour Francine: ces chants n'ont pas été écrits par moi mais chantés au pied du clocher de la mairie d'Angoulême oui. Pour lutter contre les lobbys et faire prendre conscience du danger aux gens qui utilisent les pesticides, il faut bien commencer par quelque chose. Cette méthode originale de lutte me convient et j'y adhère pleinement chaque premier vendredi soir du mois. Bises et bonne journée.

    9
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 12:27
    francinea

    bonjour, tu as raison il faut bien commencer par quelque chose; je suis  persuadée que plein de particuliers utilisent des pesticides;  quand je vois ma voisine vaporiser des choses sur les plantes  de son  balcon , je me dis que ce n'est pas forcément de l'eau étant donné qu'elle a à coeur d'avoir de jolies plantations;  Paris  n'utilise  plus depuis longtemps ni pesticides, ni fongicides, etc... en banlieue je ne sais pas;  bonne journée, et merci pour les précisions bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :