• Hymne à la joie du printemps retrouvé

    A pas feutrés sous la couette blanche de février, le printemps couve. A pas de chat botté en mars , il accélère. Le bonheur made in joie de vivre se conjugue au présent. Ce matin, croisé du regard au jardin, il est bien présent.

    Les jonquilles déjà s’évanouissent et cèdent la place aux tulipes.

     

    Dans une potée de terre cuite, des narcisses tête à tête s'admirent mutuellement. Ils s'échangent en direct leurs selfies clonés.

    Les violettes s'accrochent encore à leur floraison parfumée ville de grasse et semblent mariées aux primevères.

     

    Un pied d'arum aux délicieuses fleurs mandarines valse en compagnie des marguerites du Cap. Le carnaval des couleurs d'un printemps retrouvé s'offre comme un hymne à la joie.

     

    Sous leurs jupes mauves et gaufrées les jacinthes enivrent bourdons et abeilles.

    Ces dernières, à la ruche engrangent leurs pelotes de pollens glanées de corolles en corolles, de pistils en pistils et d'étamines en étamines.

    Les cerisiers croulent sous une frondaison de pétales d'un blanc immaculé.

     

    Les premiers boutons de géraniums éclatent en sanglots d'un rouge sanguin.

    Le feuillage neuf des fusains dorés s'éclate en imitation bouquet jaune coronille. 

    Les tendres grappes de fleurs du poirier passe-crassane sont émouvantes de fragilité.

     

    Les lamiers en marées sauvages sont comme domestiqués dans un océan émeraude constellé d'étoiles d'un jaune à faire pâlir les rayons du soleil de cette fin mars.

     

    Comme des sucres d'orge en gestation, les fleurs de cognassier se chauffent sous une frêle carapace rose.

    En duo, les tulipes se pâment en éventails aux premiers rayons ardents.

     

    Un pied de renoncules s'éclabousse en rouge vermillon.

     

    Sous la véranda, les clivias se blottissent pour échapper aux dernières gelées blanches

    d'une lune rousse de mars qui en a la tonalité colorée sans en porter le nom. C'est la fête des fleurs au jardin , d'un printemps bien éveillé et joyeusement enfin retrouvé.

     

    Bonne semaine à toutes et tous.


  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Mars à 09:16

    merci pour cette gerbe de fleurs printanières, le renouveau est là et fait du bien dans cette période si triste. La nature nous rassure quand on sait la regarder et l'aimer.

    2
    Mardi 30 Mars à 13:51

    Merci pour cette ode poétique !

    3
    Marie Laborde
    Mardi 30 Mars à 16:37

    Bonjour cher ami Michel, merci pour ce délice visuel et poétique, ta poésie est sublime et tes photos superbes, quel bonheur de visiter ton havre de paix, de nature merveilleuse que tes mots alignés en panache font rêver, c'est du pur bonheur distillé par écran interposé, bravo et merci. Bon printemps à toi, à la belle nature qui embellit ta vie, aux tiens, profitez de ces beaux jours, souvent Pâques amène des jours moins beaux. Bises de Marie.

    4
    Mardi 30 Mars à 17:41

    Merci mon cher Michel pour cette poésie de mots et couleurs !

    Un printemps pareil gomme toute la morosité du monde (reconnaissons qu'il y a pas mal à gommer).

    C'est vrai, la nature est en fête cette semaine.

    Et particulièrement par chez toi : merci de nous en avoir fait profiter !

    Pierre

    5
    Mardi 30 Mars à 19:39

    Bonsoir merci pour cette merveilleuse page avec ces sublimes photos c'est vraiment de toute beauté merci pour ce magnifique partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

    6
    Mercredi 31 Mars à 15:27
    Marieluce

    Toutes ces belles images sont la preuve que le Printemps est revenu malgré tout glasses Vive le printemps !

    7
    Mercredi 31 Mars à 18:03

    Bonjour,

    très belle série.

    Ici, plus au sud sans doute, jonquilles et narcisses ont séché, et les tulipes commencent à s'effeuiller.

    8
    Mercredi 31 Mars à 19:30

    qu'est ce qu'on l'aime cette saison et  tu as une âme de poète pour la décrire 

    très jolie couleur pour le cala  (arum)     je ne sais jamais comment il fait les appeler   les blancs à grande fleur sont les arums 

    les colorés ont des fleurs plus petites bien qu'il en existe aussi des blancs  et son je crois des calas  

    de toute façon c'est la même famille je pense 

    bonne soirée  bises à tous les deux CATHLINE

     

    9
    Vendredi 2 Avril à 07:08

    Merci. On n'a jamais assez de fleurs !

    10
    Mercredi 7 Avril à 11:13
    francinea

    Bonjour, pas de doute, le printemps est  était  là, car l'hiver a fait son retour en force avec gelées, petites chutes de neige hier soir à Paris, de quoi compromettre les floraisons, et les récoltes, je te souhaite une bonne journée, bisous  

     

    11
    Vendredi 16 Avril à 18:55

    j'adore les clivias  !  je n'en ai plus  depuis 2 ans,  le dernier oublié dans le déménagement dans un coin sans lumière avait fini par fleurir mais  a rendu l'âme croulant sous la cochenille  

    les pivoines sont souvent capricieuses  celle que j'ai, achetée à 3 francs 6 sous à Aldi, il a plusieurs années, me ravit

    mais j'en ai une autre, mais herbacée depuis 20 ans n'a jamais fleuri  au bout de qq années j'ai fini par la  changer de place  il y a 10 ans et ben non  bien qu'elle fasse de belles feuilles,  pas moyen qu'elle fleurisse  

    bises à tous les deux 

     

    oups ! tu as écrit  du poiriers 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :