• L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Au cœur de notre belle Auvergne, les sapins sont rois déchus.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Plantés comme des choux de Bruxelles à la mode forêt landaise , serrés comme des sardines en boite, ils s'ennuient pour 50 ans de vie morne et triste sans aucune biodiversité pour les égayer.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Point d'érables sycomores (Acer speudoplatanus) ni de hêtres pourpres colorés (Fagus sylvatica Atropurpurea) et encore moins de sorbiers des oiseaux (Sorbus aucuparia) avec qui parler ou échanger ses points de vues . C'est ce que l'on appelle pudiquement pour se donner bonne conscience humaine des plantations en PEFC ( Pan European Forest Certification ), ou bien en FSC (Forest Stewardship Council ), deux beaux sigles et logos en certification ISO 14 000.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Mais les pins de l'Orégon (Pseudotsuga menziesii) communément nommés Douglas, les mélèzes (Larix decidua), et les épicéas (Picea abies) se moquent de ces normes décrétées par des humains assoiffés de rentabilité et de productivisme.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Plantés en rang d'oignon de Mulhouse, comme scaroles en parcelles maraîchères industrielles, ils dépriment. En plus pour arranger la sauce auvergnate, des sécheresses à répétition déferlant par le sud, des tornades distribuées par l'Ouest océanique et des polluants atmosphériques divers et variés balancés par les industries de la vallée du Rhône à l'Est,  les rendent vulnérables aux scolytes comme les humains aux cancers.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Brusquement dans certaines parcelles cinquantenaires cet insecte ravageur tue royalement ces rois de la forêt en quelques semaines. Venant des décideurs ONF, le couperet tombe aussitôt. Il faut couper à blanc sur d'immenses surfaces pour éviter la propagation qui se déroulera quand même immanquablement.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Un beau matin des énormes engins forestiers de destruction massive débarquent et déferlent avec rapidité et aisance sur les zones pentues malades ou présumées en devenir contaminé.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Le cataclysme apocalyptique s'acharne méthodiquement tel un ouragan.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    En moins de 3 minutes chaque arbre est coupé et ébranché comme un lapin de garenne venant d'être abattu et dépouillé de sa peau. Puis couché comme si on arrachait des poireaux en potager du roi. En moins de trois jours, les pentes verdoyantes cèdent la place à un spectacle de désolation type sol lunaire en contrée de Mars. Cinquante ans de paysages fondent comme neige au soleil de mai.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Les grumes seront acheminées en scieries pour confection de planches, parquets, piquets pour la plus grande joie des Bricomarchés, Bricodépôts, Ikéa et consors mais aussi en confettis pour granulés bois que les « Godins » modernes adorent dévorer pour réchauffer en cœur d'hiver nos douillettes chaumières. Les troncs les plus nobles serviront à confectionner des charpentes et ossatures bois pour les châteaux des châtelains du val de Loire et Périgord. A moins que cela ne soit en chalets des Alpes.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Quelques mois plus tard les parcelles pillées seront à nouveau enrésinées en mornes forêts noires, pour 50 ans peut-être si le dérèglement climatiques ne poursuit pas trop vite sont œuvre mercurielle à la hausse.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Nous vivons une époque de court terme formidable. La facture de nos sottises sera réglée par nos enfants et petits enfants.

    L'enrésinement de nos forêts en cataclysme apocalyptique

    Bon week-end à toutes et tous.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Septembre à 08:02

    en quoi sont tes meubles ? il faut en couper et en replanter c'est comme tes haricots verts; bon dimanche sans tronçonneuse

    2
    Dimanche 10 Septembre à 12:58

    il faut bien avoir des meubles   quoique les miens sont en chêne et ont plus de 40 ans

    je trouve qu'à replanter une forêt  il vaudrait mieux mélanger les essences    cela limiterai les pertes en cas  d incendies

     

    bon dimanche    ici un beau soleil après la pluie d'hier toute la journée

    bises à touts les deux

    3
    Dimanche 10 Septembre à 13:43

    je trouve que tes photos "tourbillon" illustre bien ton écrit.

    Bon dimanche coin-coin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :