• La fin de Notre Dame des Landes ?...

     

    Protéger de la destruction une forêt, une prairie, une rivière, ou plus simplement une mare, un ruisseau, une source : ça s'appelle favoriser la biodiversité. Or biodiversité semble un vain mot pour qui nous gouverne. Demain peut-être ou dans huit à dix jours probablement, nos représentants de la république en marche du progrès à l'envers du décors vont agir une nouvelle fois à contre courant de l’histoire du bon devenir des hommes sur cette petite planète Terre.

    Évacuer de manière policière les terres de Notre-Dame des Landes qui est un laboratoire de biodiversité grandeur nature en marche du progrès, pour les livrer au même modèle du reste de la France agricole est une ineptie. L'agriculture minière à la sauce Monsanto et consorts est une arme de destruction massive de biodiversité. 

    Notre princier Philippe Edouard 1er soumis à la botte de notre monarque Roi de France Emmanuel 1er banquier de la Navarre planétaire a lancé l'offensive. Si depuis quelques heures les chars et les camions de gendarmerie convergent vers la Loire-Atlantique ce n'est sûrement pas pour contrer les grévistes, de la bataille du rail déjà obsolète aux yeux de nos chers dirigeants. Ces gens ne supportent pas que l'on ne pense pas comme eux et le modèle de société qu'ils souhaitent à tout prix imposer.

    Une mésange bleue en conversation avec une chèvre en méditation est un étrange carquois sans flèche à balancer sur un ennemi invisible sans arme. Nos gouvernants ne peuvent pas comprendre, trop terre à terre dans leur hors sol stérile urbanisé à outrance, en marche d'un progrès qui nous conduit droit au but du mur des lamentations douloureuses en feu d'artifice perdant pour tous

     Bonne semaine à toutes et tous.

    *


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Avril à 09:55
    Bonjour Michel.
    C'est tout à fait ça. Un roi et ses disciples.....et le peuple. L'histoire n'est elle pas un éternel recommencement ?
    Au fait, après inspection, les forniquateurs et ravageurs rouges sont bien collés sur mes fritillaires. Ayant des Lys à côté,je vais à la cueillette deux fois par jours. Encore un asiatique discret mais qui avance....
    Bonne journée sous le ciel encore gris.
    2
    Lundi 9 Avril à 10:57

    faut éviter le fanatisme et l'excès.à notre dame des landes c'est un peu ça quand même, malgré la justesse de la cause.. j'adore ta photo 2.. elle est simplement superbe.

    3
    Lundi 9 Avril à 12:08
    Capucyne

    Il y a avait des solutions pour préserver cette zone, peut-être faire l'expérience d'un autre modèle . je ne sais pas exactement ce qui se passe, mais je trouve toute cette violence triste. N'y a -t-il pas d'autres priorités ?

    4
    Lundi 9 Avril à 18:42

    Bonsoir je sais que c'est triste ta photo de papillon et de la chèvre sont très jolie bonne soirée bisou Claudine Daniel

    5
    Mardi 10 Avril à 17:30

    Il est joli votre blog

    6
    Mercredi 11 Avril à 19:40

    On détruit des vies partout tous les jours, qui penserait encore à une prairie?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :