• LGV SEA( ligne à grande vitesse sud europe atlantique)

    Bonjour,

    Au fur et à mesure que les tentacules de la pieuvre LGV (Ligne à grande vitesse) s’allongent aux profits de RFF( réseau ferré de France) et de Vinci pour desservir les grandes métropoles de l'Europe de demain , les bras des poulpes TER des régions diminuent et pour certains disparaissent . En ce moment la région Poitou-Charentes est sur les starkings blocs pour le grand démarrage du chantier LGV SOA(Sud europe Atlantique). Quoi de plus naturel que de vouloir relayer Bordeaux à Paris dans des temps records . Telle est la soif des hommes , aller toujours plus vite . Mais a quel prix et pour quel bénéfice notable ? Angoulême située à une demie encablure de Bordeaux et une et demi de Paris souhaite obtenir sa part d’un gâteau inégal pour elle . Actuellement 2 heures et cinq petites minutes suffisent pour plonger un angoumoisin dans la jungle parisienne en empruntant ce mode de transport . Demain c’est à dire dès 2017 , le spanacien que je suis ira embrasser la famille de Canette Azur en une heure 45 minutes pour 450 km de trajet , plus 30 minutes de métropolitain sur 5 km et 20 minutes de busway sur 3 km . Les trains grande vitesse seront moins nombreux qu’aujourd’hui (Bordeaux sera servi en priorité , plus Angoulême); il me faudra choisir sur une palette horaire moins avantageuse . Le prix lui restera toujours affiché sur des hausses tarifaires ascensionnelles . Par contre d’Angoulême , pour me rendre chez un ami à Limoges située à 100 km le TER poussif d’aujourd’hui risque fort d’être en totale sclérose tant les services se dégradent . Sur ce parcours ,la voie unique est si dégradée et les gares tellement fantômes que les diligences du moyen âge supérieur étaient plus performantes . Normal , dans un sablier retourné , les grains ne remplissent qu’un seul côté du bocal pendant que l’autre se vide . Le Réseau ferré de France est à son image . il vide les campagnes et gonfle des citées monstrueuses si possible suffisamment éloignée les unes des autres afin de donner l’illusion de rapidité de l’objets du transport . En 2017 , j’aurai gagné un petit quart d’heure pour me rendre dans la capitale ; ainsi en attendant mon train , le buffet de la gare me permettra de boire un petit café noir pour me donner la griserie de la vitesse d’embarquement . En 5 ans ma belle France aura encore et toujours perdu des milliers d’hectares de bonne terre cultivables et la fragmentation des terres et bois se sera encore accentuée , pour me permettre de boire en plus un petit noir sur le zinc pour le même temps de parcours qu’aujourd’hui ; ça c’est du développement durable , il ne faut pas le nier . Croissance et vitesse sont les deux mamelles pensantes de nos élites d’aujourd’hui pour notre soi-disant bien être de demain .

    Je retourne dans la lenteur bienfaisante de mon jardin et vous souhaite un bon week-end


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars 2012 à 12:48
    Lilou-52

    Tu écris ce que je pense et comme tu écris bien mieux que moi, je te laisse cette tâche ardue.  Je nettoie aussi dehors en ce moment. Je jardinerai plus tard car dans l'est, vaut mieux jouer la prudence.

    Très bon week-end.

    2
    Samedi 24 Mars 2012 à 23:04

    Eh oui on marche sur la tête même en matière de réseau féré. Rentabilité est le mot de ce siècle. Où sont nos voies secondaires ? Sur la maquete de la Gare Centrale. Bon dimanche. Yves

    3
    Dimanche 25 Mars 2012 à 09:09
    Capucyne

    Par contre, pour traverserl la France d'ouest en est en diagonale, il faut 4 trains (et comme ils sont tous en retard ou presque, c'est la galère!) et 12 heures!!!

    4
    Lundi 26 Mars 2012 à 07:51

    Ce sont de belles conneries oui !!! On met 5 heures pour faire Bordeaux Paris, ET ALORS !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je suis vraiment hors de tout ce temps de me***, et quand est-ce-que l'homme va prendre le temps de vivre à un rythme naturel ? Ah peut être dans sa tombe oui !!!! pppfff

    Bisous à toi quand même.

    5
    Lundi 26 Mars 2012 à 08:16
    francine94

    bonjour, que fera t on quand il n y aura plus de campagne???? bonne journée bisous

    6
    Lundi 26 Mars 2012 à 08:22

    tu es un grand voyageur

    7
    Lundi 26 Mars 2012 à 09:46
    le p'tit Prince

    Monsieur Canardjaune bonjour,

    bien, ton coup de gueule du week-end. Comme tu dis, pour quel bénéfice, pour quel poucentage de bénéficiaires ? Je pense que l'intérêt de cette politique est surtout de permettre aux parisiens de fuir la capitale à chaque moment de temps libre. Bien sûr, certains provinciaux profiteront du système, mais essentiellement parce qu'ils n'ont pas d'autre alternative alors qu'une heure de plus ou de moins sur un trajet n'est pas capital pour eux. Les métro dodo boulot qui cavalent toute l'année sont conditionnés à un rythme de vie fou qui ne leur permet plus de prendre le temps de vivre, de prendre du bon temps... malgré tout cela, il sont fiers d'être parisiens. L'avantage de tout ça, c'est que certaines région seront effectivement délaissées, mais qu'est qu'il y fera bon vivre loin du tumulte des citadins pressés. La France à deux vitesses, qui en seront les véritables bénéficiaires ??? Il est bien sûr regrettable que la nature soit dévasté par ces assoiffés du grandiose nocif. Penses quand même que la suppression des TER oblige les gens à utiliser leur voiture, donc davantage de consommation de carburant et plus de taxes pour l'état. Ensuite, la polution est un autre problème...

    Bon lundi Monsieur Canarjaune, maintenant je vais prendre ma BPV (brouette à petite vitesse) et m'occuper un peu de mon jardin avec le soleil comme témoin. Amicales pensées.

    8
    Mardi 27 Mars 2012 à 08:43

    bonjour  mon  petit  canard  jaune ....me revoila   avec  un  peux  plus la forme  le soleil m 'y aides  me  requinte  un  peux .....les trains  chose que je ne prendrais  pas  malgres le prix du caburant  je  prefere  la  voiture  car plus comode  pour mon handicap mais  ce que tu dis est  vrai ..........

    ..je te laisse  profiter  des beaux  jours  tu dois avoir  a faire  dans ton   jardin ..........

    9
    Mardi 27 Mars 2012 à 23:13
    Canardjaune

    Bonsoir pat86 : merci de ton passage chez canardjaune qui est très honoré par ton commentaire et remarques appropiées . Je rectifie SOA en SEA ; Un lapsus de ma part . Ma plume de coin-coin dans une autre vie a utilisé ce sigle plus ou moins nébuleux parmi des centaines d'autres dans la grande maison où je travaillais . Il est bien difficile d'oublier tout ce gargon parfois durement mémorisé ; Et les année passant , tous ces raccourcis d'expressions finissent par former un grand potage dans ma petite cervelle .Je suis allé visité ton lien bien documenté dans le sens de la bonne parole pour faire avaler la pillule aux foules anesthésiées que nous sommes devenues ..Mes amitiés et bonne soirée    

    10
    pat86
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:13
    pat86

    Cher Canard Jaune, d'abord un pti clin d'oeil: ce n'est pas LGV SOA mais LGV SEA ce doit être ton bout d'aile qui a dérapé.

    Tu as bien raison dans ce que tu écris et pour aller dans ton sens sais-tu combien de temps est "gagné" entre Paris et Poitiers ? 8 minutes. Et pendant ce temps là on ferme des lignes au nom de la rentabilité ou moins mal on diminue la vitesse des TER pour raison de sécurité puisque les lignes ne sont pas ou peu entretenues.

    Mais sais-tu que les projets LGV espagnols et portuguais sont suspendus voire abandonnés. Ainsi il y a 15 ans le projet appelé à l'origine LGV Aquitaine était devenu le fameux projet LGV SEA dans cette folie des grandeurs de RFF et pour tenter d'avoir des sous de l'Europe (sans succès). L'histoire étant un éternel recommencement et l'abandon des projets ibériques étant annoncé, tu devrais préconiser de renommer le projet LGV Aquitaine (n'en déplaise à A. Rousset le grand défenseur auitain de ce projet). Va voir un site très bien fait tu auras tous les éléments pour http://comite.lgv.free.fr. A bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :