• Oenothera , onagre

    Ce genre compte plus de cent vingt espèces d’annuelles , de bisannuelles et de vivaces , originaire des régions tempérées des deux Amériques , mais naturalisées un peu partout . Près du sol , des feuilles longues de 15 cm , forment une rosette . Les feuilles de tige sont nettement plus petites et finement sciées . Les fleurs estivales, à vie brève , de 3 cm de large groupées en grappes terminales montrent de délicats pétales jaunes ou parfois roses , rouges ou blanc , ainsi qu’un long tube basal . La plupart sont pollinisées par des insectes nocturnes ( papillons de nuit essentiellement ) et ne dégagent leur parfum que le soir . Certaines ne s’épanouissent même pas durant la journée .  Une capsule linéaire de 3 cm de longueur se développe en guise de fruit , avec des graines glabres et des poils étonnamment feutrés . L’huile d’onagre extraite des petites graines compte des acides gras , réputés bénéfiques pour la santé s’ils sont consommés régulièrement à petite dose au moment des repas .

     

     Culture : multiplier par semis ou division au printemps ou en automne , ou par bouturage herbacé en fin de printemps . Elles supportent bien la sécheresse . La plupart sont rustiques et se plaisent en situation dégagée et ensoleillée dans un sol bien drainé et sableux

     

    Texte source : Un mélange du Botanica et du Guide de la faune et de la flore de la bibliothèque de Canardjaune .

    La fleur présentée a été photographiée sur un talus en bord de route à Viviers du Lac (Savoie) le 18 oct 2012  . Merci aux cantonniers du coin qui n'ont pas massacré ces lieux par fauchage

     

    Je pense qu’il s’agit d’une Oenethera biennis ( Onagre bisannuelle )

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Février 2013 à 13:42
    cathline

    on en a beaucoup dans l'été, au bord des routes et dans les fossés par chez moi  !

    je ne saurais dire quelle varité c'est !  bonne journée   bises Cathy

    2
    Jeudi 28 Février 2013 à 21:58
    Poulbot.66

    Merci de nous éclairer sur cette plante... Tu as fait de jolies photos... Amitiés..lulu66

    3
    Vendredi 1er Mars 2013 à 18:35
    Dani-elle:OO14:

    tout en douceur, superbes photos et merci pour ces explications. Bon wk, muxu

    4
    Vendredi 1er Mars 2013 à 19:35
    ANTO'

    Salut,belles images d'une plante rare par ici ,du moins la variété illustrée par contre une autre ,la "triloba" est fréquente sur les talus

    bonne soirée

    5
    Vendredi 1er Mars 2013 à 21:46
    francine


    bonjour, j'ai pris de l'huile d'onagre pendant quelque temps, ce fut assez efficace; maintenant je carbure aux cranberries sous formes de fruits séchés! efficacité à prouver, j'attends encore quelques mois pour dire si c'est ça marche, d'après mon médecin oui; je te souhaite une bonne soirée Francine

    6
    Samedi 2 Mars 2013 à 06:22
    septsup

    en tous cas c est une jolie fleur et sa couleur nous réchauffe le coeur... bonne journée

    7
    Samedi 2 Mars 2013 à 06:49
    New Dawn

    J'aime bien cette plante en plus tu nous donnes des conseils très judicieux pour la réussir au jardin ...

    8
    Samedi 2 Mars 2013 à 06:50
    telos

    les premières offrent en qualité ce jaune si particulier..j'en croise sur les talus.j'adore ces fleurs.je ne les ai guère photographiées. bel article.merci

    9
    Samedi 2 Mars 2013 à 11:17

    Belle histoire que celle de ton noyer.  Et cette fleur du jour donne l'espoir qu'un jour, enfin, le soleil reviendra. Je ne l'ai pas vu depuis bien trop longtemps. Le chant des zozios m'indique que le moment n'est pas loin et qu'attendre va bientôt toucher à sa fin. Bon week-end. Yves

    10
    Samedi 2 Mars 2013 à 19:12
    Cephalantera

    Bonsoir, belle série j'aime, pour une identification précise dans ce type de plante, il faut toujours prendre une vue d'ensenble de la plante sans oublier les feuilles. Qui souvent ont une grande importance dans la détermination.

    Bonne soirée.

    11
    Dimanche 3 Mars 2013 à 09:11
    Capucyne

    j'admire tes photos : je la trouve difficile à^photographier, l'onagre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :