• Pic Garuche et pointe Siricocca

    http://i33.tinypic.com/ae9wyu.jpg

    Ce matin la montagne est toute propre . Pas un seul menton grisonnant de nuages ne s’échappe en volutes des sommets . La grande lessive du ciel a nettoyé les crêtes , les cimes , les pointes , les pics et les monts . Toute l’eau du vaste grenier rocheux de l’arrière pays mentonnais a été siphonnée vers la baignoire méditerranée en encre bleu outre-mer . C’est l’occasion rêvée pour chausser ses godillots et gravir un ou deux des sommets déjà maintes fois foulés et toujours aussi irrésistiblement attirants . Pour aujourd’hui ce sera le pic de Garuche et la pointe Siricocca . Pas les plus hauts et cependant mes préférés . Pour les affronter deux solutions de marche s’imposent . La version sportive : partir du niveau de la mer , plus précisément de la gare SNCF Carnolès de Roquebrune Cap Martin . Monter face au nord vers les premières hauteurs par un sentier escalier conduisant sur la route des tennis . Emprunter cette route jusqu’aux tennis puis une route forestière jusqu’au niveau de l’autoroute .

    http://i33.tinypic.com/11uaps1.jpg

    Se diriger ensuite vers le charmant village de Gorbio par le sentier muletier . Au village s’orienter vers la petite chapelle St Lazare et direction de St Agnès toujours en grimpant par les sentiers montagnards soit par la cascade du Ray soit par le chemin du doyen Pierre Rochard .

    http://i36.tinypic.com/160qxci.jpg

    Une fois au pied du village de St Agnès la dernière partie s’offre dans un décors de nombreuses restanques abandonnées . Enfin , arrivé aux flancs du pic de Garuche et de la pointe Siricocca prendre le col du Verroux ultime effort pour se permettre d’admirer tous les étages de ce balcon de roches suspendues au-dessus des flots méditerranéens . La version soft pour touristes peu enclin aux marches forcées se réalise en automobile par la route départementale RD22 jusqu’au village médiéval de St Agnès ; se contenter à pied de la dernière partie du circuit en partant de la chapelle St Sébastien vers le col des Banquettes . Cette balade d’une longue journée de mi saison , est dure en aller retour mais cueillir les crêtes de la montagne avec les pieds laisse d’heureux souvenirs indélébiles .Cette cueillette une fois infusée dans votre corps et votre tête un grand bien-être s'en dégage .

    Bonne journée .    

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Avril 2013 à 07:53
    telos

    tout est beau au travers de ton regard car tu aimes ce que tu photographies. émotion vraie.super la 1. merci

    2
    Vendredi 26 Avril 2013 à 16:28
    Lily

    Dis-donc, ton récit donne envie de découvrir cette région que je ne connais que par ouïe-dire. La photo de Ste Agnès fait vraiment rêver.

    3
    Vendredi 26 Avril 2013 à 21:56
    francine


    bonjour, c'est très joli par là; ça me donne envie d y aller  je te souhaite une bonne soirée bisous ps j'ai migré le blog de mes chats chez ekla, je n'ai rien perdu, et c'est hyper simple!

    4
    Samedi 27 Avril 2013 à 08:21
    Norbert794

    Un petit coucou en passant mon ami. Chez nous un temps à ne pas mettre un canard dehors... lol belles photos, bravo... Amitiés...

    5
    Dimanche 28 Avril 2013 à 19:31
    Cephalantera

    Bonsoir, belle photo du Thecla de la ronce et jolis paysages, bonne fin de soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :