• Pontons cabanes au bord de mer

    Les technocrates de Bruxelles ont bien tenté d’effacer les carrelets du paysage de la côte atlantique qui part de l’estuaire de la gironde jusqu’à celui de la Loire . C’était sans compter sur la résistance et la pugnacité des riverains de ce bout d’océan . Les carrelets sont dans le décor de la côte charentaise comme les falaises crayeuses dans celui de la côte normande . Toucher à ce rien de rêve est sacrilège !…Les carrelets ne servent plus à grand chose car les océans se vident de leurs éléments de vie grouillante . Autrefois construits de bric et de broc ces pontons en bois ne possédaient pour certains même pas d’abri ; Ils servaient , à l’aide d’un filet carré suspendu à un treuil , à pêcher mulets , anguilles ,soles , congres , araignées , crevettes . Les plus pauvres des pêcheurs se contentaient de simples " trulles " rondes de 50 à 80 cm de diamètre jetées à la mer au-delà des rochers . Le tout au rythme des marées . Cette France d’alors ignorait les contraintes des normes tatillonnes requises aujourd’hui en matière de quota . Les océans se vident de leur ressource vivrière et se remplissent de déchets . La mer nourricière est devenue poubelle . Les pêcheurs d’aujourd’hui ramènent dans leur filets bientôt plus de plastiques et autres saletés que le poissons . Alors messieurs les technocrates de Bruxelles réglementez nos cabanes mais ne nous ôtez pas cette poésie . 

    Ci-dessous , quelques repères puisés dans mon quotidien papier local "Charente libre " pour vous éclairer la lanterne sur le sujet :

    Le carrelet est un engin de pêche , filet carré d’environ 2 mètres de côté , que l’on descend et remonte à l’aide d’un treuil depuis un ponton . Par extension , le carrelet désigne l’ensemble : le filet , le ponton , l’abri . La Charente-maritime en compte actuellement environ 400 le long de ses côtes et estuaires de Gironde et Charente . On en trouve aussi dans le Médoc et sur l’estuaire de la Loire .

    Concession : On n’est pas propriétaire d’un carrelet , mais détenteur d’une autorisation d’occupation temporaire du domaine public maritime ou fluvial . Les dossiers d’autorisation sont instruits par la direction départementale du Territoire et de la Mer , y compris lorsqu’un ancien détenteur passe le relais à un nouveau . Les constructions répondent à des règles strictes : poteaux en bois , largeur de la passerelles de 1 mètre maximum , cabane inférieure à 10 mètres au carré , interdiction d’y dormir la nuit ...

    Conclusion de Canardjaune : Dans ces cabanes , seules les siestes d’après-midi d'été suite à un copieux festin de fruits de mer arrosés de vin blanc de l’Île de Ré sont tolérées !…Bon mercredi


  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 12:42

    bonjour, ça serait un scandale de les détruire, mais à quioi penst ils, tous ces gens, assis derrière leurs bureaux??? bonne journée bisous

    2
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 06:16
    New Dawn

    Les technocrates de Bruxelles veulent abolir les identités régionales pour uniformiser l'Europe... mais ils n'y arriveront pas !

    3
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 08:27
    telos

    tes 2 dernières photos sont très belles, j'allais pêcher le carrelet à la fouine avec mon père

    4
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 08:58

    bonjour  petit canard  jaune .........ce serais  dommage  de  les enlevées ..  les gens  sont  sale  ne font attention a rien  jettent  tout n' importe  ou  ne prenne soin de rien  je dis  qu il devrait etre sanctionné celui qui es pris a jeter ...ce doit etre  agreable d aller pecher  dans ses petites cabanes on es sur d etre a  l abris    en cas de pluie .......... il y as  des  jours  ou  le courage  ne viens  pas ..la meteo  doit y faire  beaucoup on est  a moitié  hs ....hier je n 'ai rien fais  pas  plus de com que autre chose d 'ailleurs  je me suis allonger   sur  mon lit  et je me suis endormis  aujourd hui faut que j 'accelère  un peux j 'ai pris du retard  en  tout la veille fut  uen journee trop dur ......demain  on retourne  chercher  la   heureusement   Michel  a  la voiture de son patron  sinon je serais  obliger de demander a  quelqu 'un  ...j ai ma main  gauche  qui est  toujours   pareil    je passe  un examen  le 13 ..  je te souhaites  une bonne journee...ici soleil  hier soir  gros  orage ........ gros bisous

    5
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 12:21
    Cathline

    un bel article ! j'ai déjà vu des reportages  sur ces carrelets  il faut qu'il reste  même  s'i,  ne servent plus trop à la pêche  "souvenirs d'antan"  où la mer  apportait son lot  de victuailles    bonne journée   bises cath

    6
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 12:36

    Il y en a de si beaux, c'est vrai qu'on nous les laisse !!!

    Et oui, plus de poissons chez nous depuis fin mai, nous allons les pêchers ailleus.... (un détail qui n'est apparu à aucun moment aux infos nationales !!!!) et quand il n'y en aura plus ailleurs ???

    Triste monde qui parfois m'épuise de larmes.

    Bon mercredi à toi Michel

    7
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 12:13
    le p'tit Prince

    Monsieur Canard Jaune bonjour,

    ils sont révoltants les gratte papier grassement payés pour nous empêcher de vivre différement qu'eux. Ils n'ont pas accès à notre qualité de vie. Leur petit confort de père tranquille derrière un bureau leur semble plus important que notre vie simple mais pleine de satisfactions. Ils ont du mal à accepter une autre façon de vivre plus plaisante que le leur. C'est pareil pour certaines nourritures spécifiques aux différentes régions, et dire que ces gens là ont fait des études pour nous sortir de semblables âneries. Il y aurait beaucoup à dire sur cette Europe, du moins sur ceux qui la dirigent, et ils sont nombreux, j'espère qu'ils ne se reproduisent pas entre eux. En attendant d'utopiques jours meilleurs je continue à cultiver mon potager tant qu'on me l'autorise encore. Peut-être qu'on nous taxera pour revenus complémentaires dans quelques temps. Ils n'ont pas encore dû y penser ou alors ils ignorent qu'un particulier peut aussi faire pousser des fruits et légumes sur sa propriété, pas que les maraichers.

    Bonne fin de journée Monsieur Canard Jaune, bonne pêche, amicalement le ptit Prince d'Argencourt. 

    8
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 18:59

    Superbes ce coin avec ces cabanes de pêcheurs. Bon week-end. Yves

    9
    Samedi 7 Juillet 2012 à 12:29
    Canardjaune

    Bonjour Mr le P'tit Prince d'Argencourt :En effet nos grands penseurs européens n'ont qu'un seul objectif : balayer d'un revers de main nos racines régionales . Mais les petites mains basses du peuple ne se laisserons pas couper l'herbe sous le pied . Elles sont comme les herbes sauvages : rebelles . Bon week-end Monsieur d'Argencourt P'tit prince du Gers .  

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 21:39
    jm.rober

    bonsoir,

    Magnifiques reportages sur ses cabanes de péche, le reflet d'une discution que j'ai eu l'an dernier sur la côte vers l'horneau avec un détenteur de ce bien et son attachement  .

    Mais aujourd'hui on gére tout depuis Bruxelles sans adapter les choses à la réalité. D'ici certaines années la marche arrière sera dure à passer.

    jm.rober

    11
    lilou-52
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 12:13
    lilou-52

    Y'en a marre de leurs réglementations et de leurs normes !  A croire que plus rien ne doit avoir une âme. J'aime beaucoup ces Carrelet...même si, comme tu l'écris si bien, il ne s'y trouve que nos produits polluants.

    Très bonne soirée Canardjaune.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :