• Relique ébouriffée d'orme champêtre (Ulmus campestris)

     

    Durant nos trente gaspilleuses, époque glorieuse des sciences de progrès trompeurs , un de nos frères les arbres s'est brutalement éclipsé du monde des hommes. Il ne devait sans aucun doute plus supporter nos gabegies de consommations de papiers qui battaient en ce temps là des records de productions pour alimenter en enveloppes et feuilles à en-tête nos banques, nos assurances, nos services d'eau, notre fée électricité, notre miraculeux Gaz de France venu d’Algérie sans oublier notre chère et tendre administration fiscale qui bichonne en premiers lieu les décideurs assassins de nos enfants de demain matin . C'était l’époque du tout papier qui musclait les facteurs à bicyclette sans assistance électrique nucléaire et des dames des « Postes-Téléphone-Télégraphe » qui timbraient à date et heures précises leurs montagnes d'ouvrages papiers quotidiens. .

    Bref nos ormes et ormeaux de l'époque sont tombés gravement malades. La graphiose les a décimé par millions, emportant avec elle tout un pan de nos paysages campagnards, bords de fleuves et rivières qu'ils appréciaient particulièrement. Aujourd'hui, les ormes subsistent seulement ça et là en reliques ébouriffées. Ils tentent vainement de survivre face aux derniers coups de butoirs de cette terrible graphiose qui n'en finit plus de les achever. Dommage, ils avaient fière allure. L'été, ils coiffaient de leur douce ombre protectrice les pêcheurs qui taquinaient les gardons. L'hiver leurs troncs nus à peau fissurée et solides branches charpentières humaient les tempêtes en laissant échapper des chants de loups chuintants. Comme ils étaient beaux les ormes et ormeaux de mon enfance. Ils sont partis rejoindre la trop longue liste des espèces végétales en voie de disparition. Adieu mes frères d'hier, je vous aimais tant.

    Bonne journée à toutes et tous


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Avril à 08:55

    Il en subsiste quelques petits, pas encore atteints...

    2
    Vendredi 26 Avril à 15:17

    Ils font partie de cette chaîne qui disparaît peu à peu... un désastre organisé !

    3
    Samedi 27 Avril à 07:18

    vraiment dommage c'es vrai !  bon week end  bises à tous les deux Cathline

    4
    Dimanche 28 Avril à 14:16

    Bonjour et oui c'est bien dommage que toute bonne chose disparaise comme cela bon dimanche bisou Claudine Daniel

    5
    Mercredi 1er Mai à 23:29

    Je trouve qu'à l'heure du tout informatique, paradoxalement, le gaspillage de papier est encore plus important ! Le nombre de document imprimés sur une seule face me sidère !

      • Jeudi 2 Mai à 10:40

        Bonjour Xoulec : merci de votre passage chez Canardjaune et de votre remarque tout à fait pertinente. En effet le grand gaspillage de papier continu de croître car les nouvelles technologies informatiques ( ordinateurs, smartphones,TV connectées) relancent tout azimut cette consommation qui devait soit disant disparaître. 

      • Vendredi 3 Mai à 19:18

        Merci de votre visite chez moi. Je passe assez régulièrement  chez vous, mais je ne laisse pas forcément un commentaire.

        Au plaisir de vous lire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :