• Sambucus nigra

    Bonjour :

     

    Communément appelé sureau noir , ou sambequier , seuillet , seur , sogon , suin , sambuc , cet arbuste se trouvait dans les bons vieux temps tout à côté de la maison . De nos jours , on extirpe un peu partout cet arbrisseau , et cependant il mérite de redevenir et de rester le voisin le plus proche de chaque habitation , attendu que tout en lui peu servir : les feuilles , les fleurs , l’écorce et les racines . Hélas le massacre de ce fidèle ami de la maison continu et s’accentue dans l’indifférence générale de nos contemporains . Et pourtant , ce banal arbuste a plus de valeur que bien des conifères rares et coûteux qui souvent lui prennent la place dans de nombreuses résidences secondaires . Hé oui , il est bien de chez nous , gratuit et robuste et pourtant  l’hécatombe perdure .

     

     

    Feuilles : " Voulez-vous au printemps purifier les humeurs et le sang , évacuer d’une manière facile et naturelle les éléments morbides qui vous encombre ? Alors prenez 6 ou 8 feuilles de sureau , coupez les en petits morceaux , comme on le fait avec le tabac , et faîtes bouillir pendant environ 10 minutes . Tous les matins avant votre déjeuner , vous prendrez une tasse de ce thé pendant toute la durée de votre cure printanière . Ce simple thé dépuratif et diurétique nettoie la machine du corp humain d’une manière excellente ; en quelque sorte c’est le nettoyeur haute pression mais aussi haute qualité de notre corps fatigué des mois d’hiver .

     Les feuilles fraiches , broyées avec de l’huile d’olive , du beurre ou du saindoux et appliquées sur les hémorroïdes , apaisent les douleurs .

     

    Fleurs : De fin mai à juillet elles forment de fausses ombrelles blanches au parfum doucâtre . On les récolte lorsqu ’ elles sont bien épanouies et on les fait sècher à l’ombre le plus rapidement possible au dessous de 30 degrés afin d’éviter qu'elles noircissent . Elles sont sudorifiques , diurétiques , fébrifuges et anti-rhumatismales ;

     En infusion ( 10 à 20 grammes pour 1 litre d’eau bouillante ; laisser infuser 5 à 10 minutes . Elles sont conseillées dans les affections catarrhales pulmonaires , la bronchite , les fièvres éruptives ( scarlatine , rougeole ,..) , les rhumatismes , la goutte . Un des meilleurs remèdes pour faire avorter une grippe ou un rhume est , dès les premiers frissons , de prendre une tasse de cette infusion . , bien chaude en se mettant au lit avec avec provision de couvertures " pour faire suer trois ou quatre chemises) comme on dit dans notre France profonde .

    A l’extérieur , la décoction ( 50grammes de fleurs séchées pour un litres d’eau ; faire bouillir 5 minutes , s’emploie en inhalations , contre le rhume de cerveau , l’enrouement , la laryngite ; en lotion contre la conjonctivite , en compresse contre les engelures et l’érysipèle .

    Les fleurs de sureau servent aussi à parfumer le vin ( mêlée au moût , elles lui communiquent une saveur de muscat ) . Elles donnent enfin un excellent vinaigre de ménage , appelé " vinaire surard " qui est moins contraire à l’estomac et plus sain et surtout raffinement pour les gourmets .

     En voici la recette : dans un bocal de verre , mettre ensemble 500g de fleurs de sureau récemment séchées et ½ litre de vinaigre de vin ; boucher hermétiquement et faire digérer ce mélange au soleil pendant 8 à 10 jours ; Passer ensuite avec forte expression à travers un linge fin . Filtrer ensuite à travers un papier filtre et conserver en bouteille bien fermée . ( La même recette peut s’effecter avec des fleurs de sauge , de romarin , d’œillets , de roses rouges et des feuilles d’estragon ).

    Demain je poursuivrai cette histoire "Sambucus nigra" avec l’écorce , les baies , et les racines .

     Bonne journée

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juillet 2011 à 15:52
    Cephalantera

    Bonsoir

    Article fort intéressant, de nos jours les gens pensent qu'il est plus facile de planter un arbre acheté, plutôt que de se renseigner sur les vertues de ceux de dame nature.

    Bonne soirée

    2
    Mercredi 13 Juillet 2011 à 22:52
    lilou-52

    Bon et bien avec tout ça, je ne suis pas couchée ! Une tisane nettoyeur haute pression ! Ben dis donc ça décape dur ta mixture. T'es sûr qu'il n'enlève que les impuretés ? lol Bonne nuit Canardjaune.

    3
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 06:19
    TELOS

    sa confiture est excellente mais les petits arbrisseaux sont toxiques je crois..

    4
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 07:54
    septsup

    Bonjour Canard... un bien bel arbre en vérité... mais... ne sont ils pas tous beaux ??? gros bisous

    5
    Vendredi 15 Juillet 2011 à 08:48

    je fais aussi de la boisson de sureau : récolter six ou sept grandes ombelles fraiches, les laisser macérer dans 5 litres d'eau à laquelle on ajoute le jus et le zeste d 2 citrons et 200g de sucre.

    On chauffe le sucre et l'eau pour faire fondre le sucre, on ajoute le reste, on remue deux fois par jour pendant trois jours (ou quatre, c'est mieux).

    Passer, mettre en bouteilles...consommer assez rapidement,( mais au frais cette "limonade " se conserve bien)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :