• Thermomètre arbitre de touche

    Aujourd'hui Mr printemps est passé à l'offensive pour tenter d'éradiquer Mr hiver . Chaque année à la mi-février, c'est une guerre fratricide entre les deux compères saisonniers.

    Pour ce faire, le thermomètre a joué l'arbitre de touche en affichant un joli 18 ° Celsius à l'ombre de ma Cabane de jardin ouverte aux quatre points cardinaux de la rose des vents. Faisant mon habituel tour du propriétaire qu'elle ne fut pas ma surprise de constater la fulgurante progression des floraisons habituellement endormies à cette période.

    Les jonquilles se sont toutes ouvertes en cœur ce même jour .

     

    Les violettes tapissent et parfument la pelouse en maîtresses absolues des lieux.

     

     

    Les primevères ne sont pas en reste et s'activent ardemment.

     

    Seules les pâquerettes et les ficaires timides se méfient et restent en retrait d'une floraison printanière.

    Et pour couronner ce beau spectacle, les grues cendrées

    par millier dans le ciel, ont déployé leurs ailes vers le nord.

    Bel hiver tes heures seraient-elles comptées ?

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Février à 09:41
    francinea

    Bonjour, c'est un peu tôt quand même; l'hiver calendaire n'est pas fini, mais ne boudons pas notre plaisir, tout ceci est très joli, je te souhaite une bonne journée, bisous

    2
    Jeudi 16 Février à 10:58

    ho ! déjà les narcisses !  chez moi pas encore ! 

    si les grues remontent vers le nord c'est sans doute l'arrêt de l'hiver mais méfions nous quand même

    bonne journée   bises Cathline

    3
    Vendredi 17 Février à 18:33

    Il ne fait pas le poids, l'hiver : je trouve qu'il a été bien chétif ! deux semaines de petit froid...Un hiver, ça ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :