• Pin blanc,pin de Weymouth, pin du Lord, Pinus strobus

     

    Titre : Pin blanc, Pin de Weymouth, Pin du Lord, Pinus strobus

    En sous titre : Pin blanc qui a mangé son pain blanc.

     

    Pin blanc,pin de Weymouth, pin du Lord, Pinus strobus (en sous titre : décadence du pin blanc)Parti à la conquête de l'Amérique du Nord il y a quelques dizaines de millions d'années, je me suis répandu tranquillement sur des millions d'hectares de forêts matures. L'homme n'était pas encore là pour satisfaire ses appétits de conquêtes destructives.Je suis ainsi devenu pendant un certain temps, l'un des arbres les plus haut sur Terre. Je pouvais atteindre pas loin de 90 mètres de hauteur pour un diamètre de 2,50 mètres . Jusque dans les années 1600 , je régnais en maître depuis la Géorgie aux États-Unis, Ontario, Québec, les Maritimes, et jusqu'à l'île de Terre Neuve au Canada. J'étais le roi des arbres d'Amérique.

    Les Iroquois, peuple autochtone, m'utilisèrent pour me transformer en canots géants sur lesquels pouvaient embarquer 40 personnes. Mais un jour de 1806, je me suis mis à trembler et de là à décliner. Les grandes compagnies forestières se sont mise à l’œuvre pour m'exploiter à outrance. Résultat, une perte génétique des plus grands spécimens de mon espèce fait qu’aujourd’hui, il n’existe plus de pins blancs supérieurs à 65 mètres. Je ne suis plus le roi de la forêt.

    Pin blanc,pin de Weymouth, pin du Lord, Pinus strobus (en sous titre : décadence du pin blanc)Mais certains hommes m'aiment bien tout de même car ils me plantent encore dans leurs reliques de parcs et jardins pour admirer mon feuillage en fines aiguilles douces et souples d'une longueur de 5 à 14 cm et groupées par 5 sur mes rameaux. La face inférieure de mes aiguilles persistantes de 2 à 5 ans possèdent 2 bandes de stomates argentés.. Mon fruit est un cône pendant de 10 à 20 centimètres et renferme des graines de 5 mm munies d'une longue aile. Mes premiers fruits apparaissent lorsque mon âge atteint la trentaine. Ce qui est très jeune par rapport à ma longévité qui dépasse les 200 à 400 ans voir plus de 1000 ans . Mais ceci était bien avant l'arrivée des hommes sur planète Terre . En Europe ma taille fait figure de nain car je dépasse très rarement les 25 à 30 mètres. La preuve, photographié ici à l'Isle d'Espagnac à moins de 200 mètres de la mairie, je mesure environ 15 mètres et commence juste à fructifier. Hélas je suis déjà en sursis de longévité et je n’atteindrai jamais l'âge de mes ancêtres car je suis seul à me battre contre la venue d'un lotissement de trois lots à bâtir pour loger quelques uns de mon ennemi tant redouté : l'homme inconscient des beautés du monde dont nous faisons pourtant partie intégrante, lui avec moi .


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Janvier à 19:52

    l'homme avide d'argent détruit beaucoup sur la planète au fil des siècles !  hélas !

    bonne soirée   bises à tous les deux Cathline

    2
    Jeudi 12 Janvier à 19:53

    la nature se bat pourtant !!!

    3
    Vendredi 13 Janvier à 21:00

    Hello Canard Jaune !

    Je te souhaite tout au long de cette année de vivre chaque jour un moment de joie et de rire, de tendresse et de complicité, de douceur et de découverte. Je te souhaite, tout en gardant ton discernement sur le monde, de croiser des initiatives positives qui t'emplissent le cœur de bonheur et ta vie de la belle lumière du soleil, de la lune et des étoiles.
    Bise
    Marie

    4
    Samedi 14 Janvier à 14:13
    francinea

    Bonjour, faune flore, l'homme détruit, surexploite les ressources naturelles, cela me parait bien mal parti, je te souhaite un bon week end, bisous

    5
    anto
    Jeudi 19 Janvier à 15:43
    anto

    Beaucoup d'espèces végétales et animales disparaissent par la faute de l'homme dans sa recherche de profit ....un jour la nature se vengera 

    bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :