• Décroissance obligée?

    Décroissance obligée?

    Décroissance obligée?

    Trois planètes terre seront-elles suffisantes pour assouvir l’avidité des français de demain matin? Cinq planètes Gaïa seront-elles insuffisantes ou nécessaires pour étancher la soif de consommation des États-Unis d’Amérique? Pas certain que cette chimère dure ainsi très longtemps. Le jour du « Dépassement  de l‘année 2019» c’était le lundi 29 juillet. Notre taux de crédit vis-à-vis des possibilités de renouvellement des ressources que nous concède Madame Gaïa  frise et déborde pour la première fois la barre des 5 mois. Cinq mois restent à parcourir jusqu’au 31 décembre pour se nourrir, se vêtir, se loger, avec seulement en échange du sirocco l’été et du blizzard l’hiver. Gaïa n’a plus que du vent et notre blabla a nous fournir d’ici la fin de l’année. Sommes nous devenus dingue ou amnésique vis-à-vis de l’avenir de nos enfants et petits enfants?

    Décroissance obligée?

    Un exemple parmi des centaines que l’on peut croiser du regard chaque jour. Bâtir une piscine les pieds dans la méditerranée (Qui se meure) à Roquebrune-Cap-Martin? Les eaux fraîches et les vagues qui viennent caresser cet édifice en construction ne sont-elles pas suffisantes pour apprécier un bon bain de mer en lieu et place d‘une eau chlorée dans une baignoire inox olympique? Même avec des normes d‘éco-construction développement durable, cette construction est illicite et criminelle sur un tel emplacement zone littorale sensible.

    Décroissance obligée?

    Implantée en banlieue parisienne surpeuplée dans une ville loin de la mer et démunie de tous équipements serait sans aucun doute plus judicieux pour permettre à des jeunes désœuvrés d’apprendre à nager. Des milliers d’exemples comme celui-ci étouffent la planète. Le suicide collectif de l’humanité parviendra-t-il à son terme ou enfin l’homme prendra-t-il conscience qu’il a plus à perdre qu’a y gagner sur une telle trajectoire de développement/consommation.

    Décroissance obligée?

    Pour Finir 10 millions de voitures sur les routes de notre belle France ce week-end n’est-ce pas encore folie? Sept milliards d’habitants en croissance de consommation exponentielle, c’est une folle épopée de décroissance assurée. Bon mois d'août 2019 à toutes et tous


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Août à 16:47
    J'aime espérer qu'il n'est pas trop tard mais nos scientifiques s'emploient à nous faire croire le contraire. Quand je vois déjà les mégots abandonnés sur la plage, je me dis qu'il faut tout reprendre à zéro en commençant par l'éducation.
    2
    Lundi 5 Août à 04:43

    Et oui, bien des choses sont construites dans un simple but de faire de  l argent et dans l ignorance des consequences.

    Nous ne connaissons plus les valeurs simples nous n aimons plus les plaisirs simples consommation tu nous tueras j'ai envie de dire .....

    3
    Lundi 5 Août à 18:37

    Bonsoir et bien un article qui en dit loin il faudrait quand même un peu plus de respect dans la vie bonne soirée bisou Claudine Daniel   

    4
    Mardi 6 Août à 09:29

    Oui, nous sommes dingues et ça ne s'arrangera pas, car entre les discours et les actes....!

    5
    Samedi 10 Août à 07:50
    francinea

    Bonjour, c'est de la folie, et de toute façon ça ne s'arrangera pas car personne n'est prêt à changer son mode de vie, pour preuve ces millions de voitures sur les routes, et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres; et l'argent étant le moteur du monde, c'est encore plus sans espoir, je te souhaite un bon week end,  bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :