• Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac Depuis 6 mois, jour après jour la colère monte dans notre quartier pourtant à l'ordinaire si paisible. Les charentais ne sont pas, loin de là, des « vat-en-guerre » mais là, la coupe de pineau blanc semble déborder et tourner au rouge vinaigre. Que se passe-t-il entre la Mairie et ses habitant ? Le dialogue démocratique vire gros rouge qui tache sur la nappe des négociations concernant les nouveaux plans de circulation des quartiers. D'un côté, sur les larges trottoirs de l'avenue Jean Mermoz, une piste cyclable marquée en jaune provisoire et qui risque de devenir blanc définitif sème la zizanie du stationnement automobile anarchique qui perdure depuis des années.. Pourtant la piste d'envol de l'aéropostale qui mène à Carat est suffisamment large pour trouver un excellent compromis entre les habitants et La Mairie. Va-t-on devoir sortir les haches de guerre pour le signer à l'arraché ? Dialogue de sourds pour le moment, mais Madame le maire a deux ans pour approfondir sa réflexion avec ses Spaniaciens.

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac

    A l'autre extrémité de la commune, le projet étant expérimental depuis six mois, c'est la rue Denis Papin qui renverse la vapeur de la tranquillité du quartier. Un sens interdit de 150 mètres inapplicable et inappliqué nargue les automobilistes. Résultat jamais autant d'incivilités de franchissement ce de « non sens » n'avaient vu le jour jusqu'ici. Même les plus sages anciens habitants de la commune se risquent à l'infraction du code de la route. Il semble là évident que le dialogue est à reprendre avec Madame Le Maire, ses services de voirie et les paisibles habitants de ce manège enchanté inventé par la magistrate. Un questionnaire bilan de quartier des rues D Papin, E Zola, Souvenir et Gambetta qui vient d’échoir dans les boites aux lettres relance le débat. Habitant des lieux, à vos portes-plumes pour renouer un peu le dialogue avec Madame « Le chef a dit ». L'isle-d-espagnac-les-rues-de-la-grogne

    Ci-dessous les réponses au questionnaire vision Canardjaune

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac

    Rififi silencieux en mairie de L'Isle d'Espagnac


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Février à 15:57

    ça mobilise les foules.... c'est comme en Corse.. sourire!

    2
    Mardi 6 Février à 17:49

    Cela semble être s la mode d'aménager, réaménager les rues, les quartiers...les maires ont-ils la frénésie de vouloir avoir l'air "d'agir" ?

    3
    Mardi 6 Février à 18:42

    Bonsoir ces riverains ont bien raison de manifesté pour leur bien une belle initiative bonne soirée bisou Claudine Daniel

    4
    caroline
    Mardi 6 Février à 20:26

    C'est bien vrai que c'esst devenu n'importe quoi. Vous avez bien raison de vous mobiliser. Je suis avec vous par la pensée!

    5
    cagouille 16
    Mercredi 7 Février à 07:05

    toutes ces mesures   prises en soit distante concertation mais sans tenir compte de l'avis de la population ( pensée unique) sont néfastes à résoudre les problèmes d'incivilité d'autant que rien n'est fait contre ces personnes au dessus des lois de la république.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :